×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

De bonnes sources

De Bonnes Sources

Par L'Economiste | Edition N°:4714 Le 23/02/2016 | Partager

• Samir toujours dans l’impasse
En arrêt d’activité depuis juillet 2015, la requête de Samir pour un règlement à l’amiable n’a pas abouti. Le président du tribunal de commerce s’est déclaré incompétent. Selon des sources proches du dossier, le sort de l’entreprise sera fixé lundi 29 février. A cette date, le juge décidera soit du redressement judiciaire, de la liquidation ou encore de la reprise de l’activité. K.M.

• 2G/3G : Les opérateurs frôlent la limite réglementaire
L’Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT) vient de publier les résultats des campagnes de contrôle de la qualité de service (QoS) des réseaux des opérateurs de télécommunications. Pour le service voix 2G, le taux moyen de réussite global est de 95.90% dans les villes. « Ce taux est à la limite du seuil réglementaire », selon le régulateur, «alors qu’il est en dessous de ce seuil au niveau des autres sites (92,67% sur les autoroutes, 90,69% sur les routes nationales et 89.61% sur les axes ferroviaires). Quant au segment voix 3G, «le taux moyen de réussite global est aussi inférieur à la valeur réglementaire», révèle l’agence. Ce chiffre est de 94,27% pour l’ensemble des villes concernées. S.F.

• Télécom: L’ANRT sonde la qualité de service
Selon l’évaluation de la qualité de service des réseaux publics de télécommunication, l’ANRT a annoncé un taux global de connexions réussies de smartphones (14,4 Mbps) aux réseaux 3G de 99,88% pour IAM et de 99,70% pour Méditel. Au niveau des résultats sur PC (14,4 Mbps), le régulateur a constaté un taux de connexions réussies de 100%. Sur ce même segment, Inwi a enregistré un taux de connexions réussies de 100% sur l’offre 3 Mbps. A.At

 • Un écosystème pour la filière automobile
La filière «moteur automobile» sera dotée d’un écosystème, dans le cadre de la mise en œuvre du Plan d’accélération industrielle. Le contrat de performance pour son déploiement sera signé avec les professionnels aujourd’hui au siège du ministère de l’Industrie. M.A.M.

• Repli inattendu des besoins du Trésor en février
Le Trésor n’empruntera pas autant qu’il avait annoncé sur le marché domestique. Les besoins mensuels du Trésor pour février, initialement compris entre 11,5 et 12 milliards de DH, devraient s’inscrire en baisse d’environ 4 milliards. Et ce, en raison du recul des dépenses de 1,5 milliard de DH dont 1,3 milliard de DH lié principalement aux charges de compensation prévues initialement pour le mois de février et reportées au mois de mars. La baisse des besoins a été également favorisée par l’amélioration des recettes de 3,3 milliards de DH (y compris 500 millions de DH concernant un don qatari et 1,6 milliard de DH de recettes diverses). A.Lo

• Consécration pour CFG Gestion  
Bonne nouvelle pour CFG Gestion. Fitch Ratings vient d’attribuer la meilleure note pouvant être attribuée à un fonds monétaire sur le marché marocain à CFG Cash Secure». Le fonds qui est géré par la filiale de CFG Bank dédiée à la gestion d’actifs a, selon l’agence d’évaluation, «une capacité extrêmement forte à préserver le capital et à maintenir la liquidité en limitant les risques de crédit, de marché et de liquidité, relativement à d’autres investissements à court terme au Maroc». M.A.B.

• Centres d’immatriculation: La gestion public-privé à l’étude
La gestion en PPP des centres d’immatriculation de la direction des transports routiers est envisagée. Un appel d’offres vient d’être lancé pour l’étude d’évaluation préalable. L’adjudicataire de cette prestation, dont le coût est estimé à 3 millions de dirhams, sera  connu mardi 5 avril. K.M.

• Anouar Invest: Thyssenkrupp Industrial réalisera la cimenterie de Laâyoune
Cimsud, filiale du groupe Anouar Invest, vient de conclure un contrat avec le constructeur franco-allemand Thyssenkrupp Industrial Solutions pour la réalisation de son usine de ciment à Laâyoune. Le projet porte sur un investissement global de 300 millions de DH. Ce site vient compléter la stratégie de développement du pôle ciment du groupe Anouar Invest, qui comprend aussi la réalisation d’une autre cimenterie à Settat, d’une capacité de production de 2,2 millions de tonnes de ciment, pour un investissement total de 3 milliard de dirhams. S.F.

• Mise à jour de l’argus immobilier de Casablanca
La Direction générale des impôts vient de publier la mise à jour du référentiel des prix des transactions immobilières de Casablanca. Elle vient aussi de sortir le référentiel pour la ville de Tétouan. K.M.  

• Le Maroc fournit 3% des jeans de l’UE
535 millions de jeans en denim ont été importés par l’Union européenne en 2015. Des articles destinés à 508 millions de consommateurs. Le quart des importations de ces jeans vient du Bangladesh. Les autres fournisseurs significatifs sont la Turquie qui fournit 20% des jeans, le Pakistan (16%), la Chine (15%), la Tunisie (7%), le Cambodge (4%) et le Maroc (3%). A.R.

• Les ingénieurs se joignent à la grève
Les ingénieurs se solidarisent avec l’UMT, CDT, UGTM, FDT et SneSup pour la grève générale du mercredi 24 février. Le syndicat national des ingénieurs marocains (SNIM) vient d’appeler l’ensemble de ses membres à participer «activement» au débrayage prévu, afin de protester contre les politiques menées par l’Etat et le gel du dialogue social. A.Na

• Tanger-Port: La partie résidentielle pour bientôt
Alors que la Marina de Tanger-Port devra entrer en service au mois de juillet, les travaux pour la partie résidentielle ne seront lancés que dans 18 mois, selon une source proche du projet. Il s’agirait de la phase des études qui a pris beaucoup plus de temps que prévu. Une partie significative des composantes du projet devra être déjà à pied d’œuvre à l’horizon 2020. A noter que le projet dans sa partie résidentielle s’étendra sur 90.000 m² et comptera plusieurs unités hôtelières dont un 5 étoiles, un palais des congrès, un centre commercial et un téléphérique. A.A.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc