×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Régions

Cinéma: Coup de phare sur Agadir

Par L'Economiste | Edition N°:4706 Le 11/02/2016 | Partager
L'actrice Elsa Tovati tourne actuellement une dizaine de clips pour son album, à Agadir
Séduite, elle balance des tweets enflammés sur la beauté des plages de Taghazout ou les dunes de la ville
Une belle promotion pour la destination

 

p

L’actrice Elisa Tovati est actuellement à Agadir. Elle est en préparation d’un Album concept mélangeant son et image. Et décliné en 10 chansons, soit 10 petits films. Le tournage du clip, qui a débuté à Paris au jardin d’acclimatation, et dans un décor japonais, se poursuit dans la destination Agadir. «Pour mon projet, je cherchais des plages belles à couper le souffle, avec des vagues pleines de dynamisme et d’énergie et j’ai trouvé ma quête sur les plages des surfers à Taghazout», explique l’artiste. D’autres scènes vont être tournées dans un désert, sur les dunes au sud-est d’Agadir. Les premières scènes ont été tournées au So, la boîte de nuit de l’hôtel Sofitel où la chanteuse a l’habitude de descendre.
Le tournage, qui dure une semaine, est mené par une équipe de 22 personnes dont plusieurs Marocains. La production est d’ailleurs marocaine. Il est clair que ce projet va avoir de belles répercussions médiatiques tant en presse féminine, news, quotidienne, que télé avec les soirées musicales et talk show, comme le «Grand journal», «On n’est pas couché»… C’est donc une belle promotion pour la destination d’autant plus que la chanteuse est suivie par des milliers de fans qui suivent son activité sur les réseaux sociaux comme Twitter, Instagram… et où elle n’arrête pas de poster les beaux paysages de cette région qu’elle adore. «Avec ses atouts et potentialités tant naturelles que humaines, Agadir a tout pour être bien positionnée et devenir une destination incontournable», dit l’artiste avec enthousiasme.
Pour rappel, Elisa Tovati est une artiste multi-talent. Elle a démarré sa carrière à 15 ans au cinéma où elle était la tête d’affiche, avec Javier Bardem, dans un film espagnol de Bigas Luna «Macho» puis a enchaîné dans une quinzaine de films en partageant l’affiche avec Sophia Loren, Philippe Noiret, Mathilde Seigner, Jose Garcia, Jean Dujardin, Nicole Garcia, Gaspard Uliel et tant d’autres. Elle a pris son envol avec les 2 opus de «La vérité si je mens» qui ont rassemblé chacun 8 millions de spectateurs et qui lui ont donné une popularité qui n’a cessé de croître depuis. Parallèlement, elle a développé une carrière de chanteuse qui lui a valu de connaître en 2011 un énorme succès avec son 3e album «Le syndrome de Peter Pan». Le tube «Il nous faut» a été le titre le plus diffusé en radio et en télé en 2011. Il s’est classé n°1 des ventes de singles et a connu une longévité exceptionnelle. En tout, ce sont plus de 5 millions de vues de ses clips sur YouTube! Il faut ajouter qu’Elisa a été nommée 3 fois aux NRJ awards 2012, meilleure chanteuse, meilleure chanson et meilleur duo de l’année. Elle a également fait plus d’une trentaine de shows en France. Et a été la représentante de marques prestigieuses telles que Chanel, Piaget...

 

Synopsis du clip

 

 

Le clip en tournage, sur un scénario écrit par Elisa Tovati elle-même, raconte l’histoire de «ME» une jeune artiste désabusée qui se pose beaucoup de questions sur la société en général et sur l’amour en particulier. ME décide alors de quitter Tokyo pour s’isoler quelque temps en plein milieu de l’océan Pacifique sur l’île Rainbow, un désert de plastique et de glass securit. Le jour de son départ, elle reçoit un colis contenant un étrange robot dont l’expéditeur est inconnu. Le robot ouvre les yeux. «Je suis envoyé par un ami. Je suis là pour te rendre heureuse», dit-il. ME emmène le robot avec elle sur l’île Rainbow dont les passages correspondants sont tournés à Agadir et sa région.

 

De notre correspondante,
Fatiha Nakhli

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc