×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

×

Message d'erreur

  • Notice : Undefined variable: user dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1235 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Trying to get property of non-object dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1235 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1245 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1249 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
International

Télécoms: MTN va le payer «plus» cher au Nigeria

Par L'Economiste | Edition N°:4662 Le 07/12/2015 | Partager
Une révision à la hausse de son amende infligée par la NCC
La somme passe de 3,4 à 3,9 milliards de dollars…
Celà représente une année et demie de ses bénéfices

Sifiso Dabengwa, PDG de MTN, a démissionné début novembre de son poste à cause de cette affaire. Le géant des télécoms n’a en effet pas respecté une injonction de la NCC prise pour des raisons de sécurité (Ph. DR)
 

Le plus important opérateur mobile d’Afrique MTN n’est pas au bout de ses peines. L’autorité des communications du Nigeria (NCC) vient en effet de changer à nouveau le montant de l’amende récemment infligée à ce géant des télécommunications sud-africain.
L’autorité des communications du Nigeria a ainsi augmenté le montant de l’amende dont a écopé MTN il y a de cela plusieurs semaines, désormais fixée à 3,9 milliards de dollars contre 3,4 précédemment. Une somme qui représente pas moins d’une année et demie de bénéfices du groupe, qui a réalisé l’année dernière un profit de près de 37,7 milliards de rands, soit 2,6 milliards de dollars pour un chiffre d’affaires tournant autour de 10,2 milliards de dollars. L’amende devra être payée au plus tard le 31 décembre.
Le changement du montant de cette amende pour le moins colossale serait à l’origine dû à une erreur involontaire provenant de la NCC. «Il y a eu une faute de frappe» dans le document envoyé à MTN, a affirmé dans ce sens le porte-parole de la NCC Tony Ojobo. «Nous nous sommes rendu compte de l’erreur et nous l’avons rectifiée», a-t-il confié à l’agence Bloomberg. L’amende avait à la base été infligée à l’opérateur pour non-respect d’une injonction prise par la NCC pour des raisons de sécurité.  En effet, dans un contexte de criminalité importante et de rébellion islamiste de Boko Haram au Nigeria, la NCC avait imposé à l’ensemble des opérateurs mobiles du pays de désactiver dans un délai d’une semaine toutes les cartes SIM anonymes. Une mesure visant en fait à pouvoir retracer tous les appels des puces téléphoniques de la région et que le géant des télécommunications sud-africain n’a pas respectée…
La NCC avait au départ infligé une amende de près de 5,2 milliards de dollars à MTN pour n’avoir pas débranché  à temps quelque 5,1 millions d’abonnés non identifiés, ce qui représente pas moins de 1.000 dollars par abonné. Mais, suite à une série de négociations avec le régulateur nigérian, l’opérateur avait annoncé que son amende avait été réduite à 3,4 milliards de dollars.
Quoi qu’il en soit, les retombées de cet oubli ont déjà causé une chute du cours en Bourse du groupe sud-africain de près de 30% depuis le début de l’affaire le 23 octobre dernier, mais également la démission de son PDG Sifiso Dabengwa début novembre.
K. A.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc