×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

×

Message d'erreur

  • Notice : Undefined variable: user dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1236 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Trying to get property of non-object dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1236 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1246 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1250 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
Entreprises

Bourse: Les bons élèves de la RSE

Par L'Economiste | Edition N°:4656 Le 27/11/2015 | Partager
Vigeo prime 10 entreprises
Trois nouveaux dans le palmarès: BMCI, Holcim, OCP

Vigeo revient avec une 3e édition des « top-performers RSE ». Ce palmarès récompense les 10 entreprises marocaines les plus responsables socialement parmi les 42 plus grandes capitalisations de la Bourse de Casablanca. Ces sociétés cotées ont été évaluées sur la base d’une vingtaine de critères dans différents domaines. Cela concerne la valorisation du capital humain, le respect des droits de l’homme, la protection de l’environnement, l’éthique des affaires, l’efficacité et l’indépendance de la gouvernance, l’engagement sociétal ou encore la prévention de la corruption. C’est une initiative qui  devrait servir de pédagogie en matière d’exemplarité sociale. Mais des efforts sont encore à fournir sur certains aspects. «Les entreprises marocaines enregistrent un léger retard concernant les enjeux environnementaux ; par contre les scores sont encore faibles en matière de gouvernance», remarque Fouad Benseddik, directeur des méthodes de Vigeo. Sept entreprises faisaient déjà partie des deux précédentes éditions de «Top Performers».
■ BMCE Bank of Africa
Le groupe est primé pour la troisième fois. Déjà récompensée pour son engagement sociétal et pour l’amélioration des compétences et de l’employabilité, la banque a été distinguée cette année pour ses efforts dans le domaine d’Information aux clients, la non discrimination et la promotion de l’égalité entre les genres et la stratégie environnementale. A cela s’ajoutent, les performances concernant la contribution aux causes d’intérêt général (l’éducation), le dialogue social ainsi que le respect des droits des actionnaires.
■ BMCI
La banque décroche pour la première fois un trophée pour la formalisation de la politique anti-corruption.
■ Cosumar
Le groupe sucrier recueille les meilleures notes sur la formalisation et l’intégration de la stratégie environnementale. Dans les éditions précédentes, l’industriel a été récompensé pour sa politique de réduction de consommation et de protection de la ressource hydrique, la sécurité du produit ainsi que la prévention de la corruption.
■ Holcim
Adossé à la politique de gestion de sa maison-mère, Holcim tient son prix à la différenciation sur les questions de gouvernance. Pour sa première notation, le cimentier décroche le prix de l’efficacité des systèmes d’audit et des mécanismes de contrôle.
■ Lafarge
Le groupe cimentier est récompensé cette année, pour ses performances au niveau de la prévention de la corruption, la sécurité du produit, la maîtrise des consommations d’énergie et la réduction des émissions polluantes.
■ Lydec
La société obtient un prix pour ses engagements sur la maîtrise des impacts sur l’eau. Avec ses 3.600 collaborateurs, elle a enregistré les meilleurs scores sur les critères de la non discrimination et la promotion de l’égalité entre les genres et la contribution aux causes d’intérêt général (l’accessibilité des personnes à mobilité réduite).
■ Managem/SMI
La minière revient pour cette troisième édition pour décrocher entre autres les prix du respect des droits des actionnaires, de l’amélioration continue des conditions de santé-sécurité de la prévention des risques de pollution (sol, accidents). Sa filiale, quant à elle, a été récompensée pour la promotion du dialogue social, l’éco-conception et stratégie environnementale (recyclage des déchets miniers), l’engagement en faveur du développement socio-économique du territoire d’activité.
■ Maroc Telecom
L’opérateur télécoms a été primé notamment pour ses efforts sur l’amélioration des conditions de santé et de sécurité au travail, la maîtrise des consommations d’énergie et le développement et accessibilité des produits et services. Pour le management, ces aspects auraient fait partie du plan de développement du groupe en débloquant cette année une enveloppe d’investissement de près de 5 milliards de DH.
■ OCP
Le groupe ressort en première position sur les critères concernant la réduction des émissions atmosphériques. Le résultat de sa politique d’efficacité énergétique est cité en exemple sur le plan international.
A.Lo
 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc