Entreprises

Renault Trucks prime la conduite économique
DNES à Lisbonne, Youness SAAD ALAMI

Par L'Economiste | Edition N°:4624 Le 09/10/2015 | Partager
L’Optifuel Challenge 2015 réunit les meilleurs chauffeurs d’Europe et d’Afrique du Nord
Anticipation des obstacles, performance des moteurs… les défis

Les tests de l’Optifuel Challenge 2015 ont été réalisés sur un circuit de 22 kilomètres autour de Lisbonne représentatif d’un usage de transport interrégional. Cette compétition a réuni 37 éco-conducteurs issus de 25 pays

C’est ce qu’on appelle un véritable challenge. Renault Trucks a réuni, du 6 au 8 octobre dernier, les meilleurs éco-conducteurs à Lisbonne (Portugal). Au total, 37 chauffeurs de camions venus de 25 pays y ont été invités. Ils se sont affrontés lors de la finale internationale de l’Optifuel Challenge 2015, compétition consacrée à l’éco-conduite. Le Maroc y a participé avec deux candidats. Le but de la 3e édition du challenge initiée par Renault Trucks est d’élire un vainqueur: «Celui qui sera capable de consommer peu sans sacrifier sa vitesse commerciale», expliquent les organisateurs. Les 37 finalistes, sélectionnés lors de compétitions nationales, ont été choisis parmi plus de 9.000 conducteurs, représentant quelque 2.214 firmes. Mercredi 7 octobre, ils ont concouru à bord du Renault Trucks T, élu Camion international de l’année 2015.
Les chauffeurs prétendant au titre de meilleur éco-conducteur de l’année 2015 devaient convaincre à 90% (du score) grâce à une conduite rationnelle (comportement au volant, respect du code de la route, anticipation des obstacles, usage des freins, consommation du fuel). Le tout est testé sur un parcours mixte (autoroute et route normale) de 22 km, à franchir en 35 minutes. Toutes ces données sont appréciées notamment à partir des informations transmises par Optifuel Infomax. Le jury leur a remis également un quizz (20 QCM) à remplir en 20 minutes. Mais, celui-ci ne représente que 10% de la note finale.  
Le vainqueur de la finale internationale de cette compétition a remporté un bon d’achat de 8.000 euros à valoir dans les enseignes de son choix. Son entreprise, un an de location full service d’un Renault Trucks T 460 Optifuel. Ce qui l’encouragera, peut être, à investir dans un véhicule pareil. Bien évidemment pour réduire sa consommation, la formation à la conduite économique reste de mise. Pour Bruno Blin, président de Renault Trucks, «les qualités intrinsèques du T associées aux équipements aérodynamiques et aux technologies intelligentes réduisent de manière significative les coûts liés au carburant et contribuent donc à leur rentabilité financière».

Consommer 22% de carburant de moins

Après plusieurs mois d’essais, les résultats de consommation d’Optifuel Lab  2, le véhicule laboratoire de Renault Trucks, sont tombés: -22% de réduction de la consommation soit en moyenne 7,2 litres de gagnés aux 100 kilomètres. Claude Covo, chef de projet, dit «ne pas être surpris par ces bons résultats. Après plusieurs mois d’essais sur route et sur bancs pour l’équivalent de 20.000 kilomètres parcourus, le véhicule laboratoire Optifuel Lab 2 affiche un gain de consommation de 22% par rapport à un Renault Trucks T de série». Ce gain représente 7,2 litres de gasoil aux 100 kilomètres et une réduction de 194 grammes de rejet de CO2 par kilomètre parcouru.

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc