×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Entreprises

Maroc Export
Chaque dirham investi en rapporte 98

Par L'Economiste | Edition N°:4611 Le 18/09/2015 | Partager
Nouveaux entrants: 250 entreprises
L’export pèse pour 22,3% du PIB
675 entreprises aux meetings made in Morocco

«5.400 exportateurs marocains offrent 5.659 positions SH exportées sur 180 marchés internationaux, en plus des services», déclare Zahra Maafiri, directrice générale du centre marocain des exportations (Maroc Export), lors de la première édition du Forum meetings made in Morocco. Il s’agit d’une journée de rencontres, pendant laquelle ont été rassemblées plus de 650 entreprises. Une action qui participe au plan national de développement des exportations et au plan d’accélération industrielle. L’export prend de l’ampleur d’année en année.
D’ailleurs la part des exportations, en 2014, a pesé pour  22,3% du PIB national, soit une évolution de 7,3% des exportations. Selon Maafiri, les exportations auraient évolué deux fois plus vite que les importations. «Nous sommes sur 180 marchés dans le monde, avec des quotes-parts diversifiées». En effet, en tant que pays exportateur, le Maroc fournit de l’agriculture/pêche, de l’aéronautique, des phosphates, en passant par du service et de l’ingénierie… A présent, il s’agit d’intégrer les PME/TPE dans cette accélération internationale et de promouvoir les différents acteurs. Suite à plusieurs activités promotionnelles sur les marchés internationaux, Maroc Export a constaté que les opérateurs nationaux ne se connaissaient pas forcément, alors que cette union pourrait les amener à collaborer.
L’entreprise met, cette année, en place un nouveau système d’information, à savoir la banque de projets. «Nous nous adaptons à ce nouveau système en développant une base de données concise, avec plus de 400 projets structurants. Cette base rappelle les exigences de chaque secteur dans chaque pays, afin d’aider les entreprises marocaines à se préparer aux appels d’offres tous secteurs confondus», explique le management de Maroc Export.
Par le face to face, les grandes comme les moyennes et petites entreprises pourront collaborer afin de répondre à de grands projets internationaux, par des offres complémentaires. «Cela peut aller des études de marché à la veille opérationnelle, jusqu’au conseil des exportateurs», est-il ajouté. L’internationalisation et l’expansion des offres aideront au développement des TPE/PME.
Parallèlement, bon nombre de projets sont menés de front, notamment au niveau continental: construction de routes, de logements sociaux, de villes, d’écoles, d’hôpitaux… Ces derniers sont formulés sous forme d’appels d’offres, une opportunité pour les entreprises marocaines. En 2014, 250 entreprises exportatrices ont été accompagnées par Maroc Export. Une activité en marche, puisque aujourd’hui, chaque dirham investi auprès de Maroc Export, dans la promotion, génère un retour sur investissement de 98 DH!
Sabrina EL-FAÏZ

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc