×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

×

Message d'erreur

  • Notice : Undefined variable: user dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1236 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Trying to get property of non-object dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1236 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1246 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1250 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
Entreprises

La sidérurgie tient à son bouclier commercial

Par L'Economiste | Edition N°:4580 Le 03/08/2015 | Partager
Une enquête pour la prorogation de la mesure de sauvegarde sur le fil machine et le fer à béton
Production, emplois et ventes…les dégâts des importations

En chiffres, par rapport à la production nationale,  les importations de fil machine ont augmenté de 423% ainsi que de 448% pour le fer à béton de 2011 à 2014
 

Les sidérurgistes reviennent à la charge. Les industriels viennent d’obtenir du département du Commerce extérieur l’ouverture d’une enquête pour la reconduction de la mesure de sauvegarde sur les importations de fil machine et de fer à béton. Instaurée en mars 2014, la décision faisait suite à une requête déposée par l’Association des sidérurgistes du Maroc (ASM) au profit de la branche locale de production de ces deux produits. La filière se déclare lésée par les importations massives de fil machine et de fer à béton, notamment sur la période 2012-2014. Ce qui avait déjà justifié la mise en place d’une mesure de sauvegarde. L’enquête de prorogation, ouverte le mercredi 29 juillet dernier, devrait permettre de déterminer la nécessité de poursuivre l’application de ladite mesure. Elle devrait aussi prouver que «la filière procède à des ajustements visant l’amélioration de sa compétitivité», selon la tutelle. Les importations de fil machine ont en effet enregistré un accroissement notable de 127% en 2014 par rapport à 2011, et celles de fer à béton ont enregistré une hausse de 315% sur la même période, selon les chiffres de l’Office de change. Pour les industriels nationaux, «la levée de la mesure de sauvegarde sera une brèche grande ouverte à une «inondation» du marché local par le fil machine et le fer à béton importés. D’après les responsables de l’ASM, cette situation ferait suite à «une surcapacité mondiale notamment en Europe», mais surtout à «la forte croissance des exportations chinoises».
Les sidérurgistes reprennent aussi des arguments liés aux «dommages graves» causés à la filière locale de production de fil machine et fer à béton. Il s’agit concrètement d’impacts sur «la production, la productivité, la capacité de production, des ventes et du niveau de l’emploi». Sur le segment du fil machine, par exemple, le rapport présenté par l’ASM aux autorités du Commerce extérieur fait état de baisses annuelles de la production à hauteur de 43% en 2012 et 28% en 2013. En 2014, ce chiffre a légèrement repris avec une hausse de 6%. Le fer à béton est sur le même trend, avec un recul de la production nationale chiffrée à 11% en 2012, de 13% en 2013 et 2% en 2014. Le volume des ventes a aussi été impacté sur ces mêmes années. La filière locale évoque «une baisse importante des ventes», estimée, en 2014, à -24% pour le fil machine et 9% pour le fer à béton. Les ventes ont aussi plongé en valeurs, soit -27% pour le fil machine. La filière a aussi perdu quelque 51% de sa capacité de production en 2014. Ynna Steel, qui a complètement arrêté son activité, est l’une des victimes de cette situation. Enfin, la branche a fortement réduit ses effectifs, diminuant ainsi le potentiel emploi de l’industrie locale.
Safall FALL
 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc