×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

×

Message d'erreur

  • Notice : Undefined variable: user dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1236 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Trying to get property of non-object dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1236 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1246 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1250 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
Entreprises

Logistique projet PSA Peugeot-Citroën: Rabbah: «Nous serons au rendez-vous»

Par L'Economiste | Edition N°:4563 Le 07/07/2015 | Partager

Aziz Rabbah, ministre de l’Equipement, se veut confiant. Pour lui, les engagements pris avec le constructeur automobile français seront tenus  
 

Tous les départements ministériels concernés par l’implantation de l’usine  SPA Peugeot-Citroën à Kénitra mettent les bouchées doubles pour être en phase avec les prévisions du constructeur automobile français. Pour Aziz Rabbah, ministre de l’Equipement, du Transport et de la Logistique, le challenge sera tenu. La convergence entre les ministères impliqués devrait accélérer la cadence. Entretien
- L’Economiste: Le Maroc sera-t-il prêt pour le projet de PSA Peugeot-Citroën?
- Aziz Rabbah:
Sans aucun doute, la décision du groupe PSA Peugeot-Citroën de s’implanter dans la zone industrielle intégrée de Kénitra «Atlantic Free Zone» vient conforter la pertinence de la réalisation du port Kénitra Atlantique. Toutes les actions menées par les différents secteurs concernés par ce projet interviennent de manière coordonnée conformément à une feuille de route qui assure une harmonisation des plans de mise en œuvre dans le respect des engagements pris avec ce groupe industriel.
- Quel est l’état d’avancement du nouveau  port?
- Les études d’avant-projet sommaire, lancées en 2014, sont actuellement achevées et celles d’avant-projet détaillé sont en cours de réalisation. Le futur port de Kénitra Atlantique, qui s’inscrit dans le cadre de la stratégie nationale portuaire à l’horizon 2030, a pour objectif principal de renforcer l’offre portuaire nationale par un nouveau port de commerce sur la façade atlantique desservant la région du Gharb, riche en potentialités agricoles et industrielles
- Le financement est-il bouclé?
- Plusieurs montages financiers sont possibles afin d’accélérer la mise en œuvre du port Kénitra Atlantique. Le coût global de l’outil portuaire s’élève à 8 milliards de dirhams.
La dernière réunion de Sa Majesté le Roi avec toutes les parties concernées par le projet Citroën-Peugeot PSA, va permettre à tous les départements ministériels d’accélérer la cadence d’intervention et la convergence des efforts pour être au rendez-vous. En ce qui concerne mon département et les établissements publics sous tutelle, je vous confirme que tout le monde a été mis en ordre de marche dès le  lendemain du mercredi 24 juin dernier (ndlr: date de la réunion de travail présidée par le Souverain).
- Où en sont les connexions routières et ferroviaires?
- A l’instar des autres plateformes portuaires de grande envergure, tel le port de TangerMed, Kénitra Atlantique bénéficiera de connexions routières et ferroviaires adaptées aux besoins des trafics. Il faut préciser que la ville de Kénitra et sa zone industrielle sont déjà reliées aux réseaux autoroutier et ferroviaire. A moyen terme, elle sera desservie par la ligne du train à grande vitesse qui la reliera au pôle industriel de Tanger-Tétouan. L’investissement devrait totaliser 22,9 milliards de dirhams. De même, la connectivité ferroviaire de la zone franche de Kénitra avec le port de Tanger-Med sera renforcée. Ceci, en prévision de la complémentarité entre ces deux plateformes.
Propos recueillis par A.G.
 

Retrouvez dans la même rubrique

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc