×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Régions

Casablanca peaufine l'état civil digital

Par L'Economiste | Edition N°:4552 Le 22/06/2015 | Partager
Un chantier qui a pris un retard considérable
39 bureaux d’état civil ciblés dans un premier temps
L’opération généralisée d’ici septembre 2017

La dématérialisation de l’état civil permettra de réduire la paperasse, mais aussi les queues interminables devant les arrondissements pour l’obtention d’un extrait d’acte de naissance ou une copie intégrale

5,25 millions d’actes d’état civil à informatiser. C’est le chantier auquel doit s’attaquer le Grand Casablanca, qui ambitionne de devenir une smart-city et prétend au statut de ville monde d’ici 2020. L’un des gros dossiers de l’e-administration est bien celui de la modernisation de l’état civil. Khalid Safir, wali du Grand Casablanca, l’avait d’ailleurs promis lors d’une de ses récentes sorties: dès 2016, il sera possible d’obtenir les certificats de naissance, de résidence… sur le Net.
Ce projet, démarré depuis plus d’une décennie, sans progrès palpable sur le terrain, est relancé. Aujourd’hui, le programme de modernisation de l’état civil (PMEC) semble avoir un nouveau souffle. Ses grandes lignes ont été présentées vendredi 12 juin aux élus et aux intervenants dans le processus de l’état civil.
L’opération a pour objectif de rapprocher l’administration du citoyen et simplifier les services de l’état civil. Elle vise également  à conserver les données de l’état civil en tant que patrimoine, selon les normes et standards internationaux.
Le but aussi est de renforcer l’efficacité des institutions publiques en mettant à leur disposition une base de données nationale fiable et performante et ouvrir la voie à un Registre national de la population. Un outil d’appui à la planification et aux politiques publiques.
Au niveau opérationnel, il est prévu notamment de moderniser les services d’état civil, rénover les équipements et accompagner les différents intervenants. Le tout autour d’une mise en place progressive d’un Registre national de l’état civil.
«Ce projet de dématérialisation de l’état civil évitera aux citoyens de se déplacer aux bureaux d’état civil», souligne un élu. Concrètement, dès la mise en service de ce système, l’usager pourra déposer sa demande (de copie intégrale, extrait d’acte de naissance …) en ligne et recevoir son document dans les deux jours qui suivent, explique le même élu. Le nouveau système vise aussi à éviter au citoyen de faire office de «coursier de l’administration».
Le Registre national de l’état civil, hébergé par une plateforme centrale, sera exploité à l’aide d’une application de gestion nationale. Il sera alimenté via une application de dématérialisation des données de l’état civil. Chaque bureau d’état civil dématérialisera ses données de façon indépendante.
Le bon déroulement du PMEC exige une organisation en quatre niveaux: national, préfecture/province, pachalik/cercle/caïdat et commune. Chaque préfecture ou province doit constituer un comité de projet PMEC chargé de la mise en œuvre du programme. Celui-ci est responsable de la réalisation des objectifs dans les délais impartis et selon les budgets alloués.
L’ensemble du processus de dématérialisation sera déployé par vagues d’ici septembre 2017. La première vague concernera 39 bureaux d’état civil qui seront identifiés dans les semaines à venir.

L’état civil en chiffres

Le Grand Casablanca compte aujourd’hui :
• 18 communes
• 148 bureaux d’état civil
• 745 officiers d’état civil entre présidents de commune et délégataires
• 1.292 fonctionnaires
• 5,25 millions d’actes à informatiser.

Aziza EL AFFAS

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc