×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

De bonnes sources

De Bonnes Sources

Par L'Economiste | Edition N°:4546 Le 12/06/2015 | Partager

• Des textes adoptés par le Conseil de gouvernement
Le Conseil de gouvernement a approuvé le projet de loi qui valide le décret-loi d’avril dernier relatif au code électoral. Il s’agit de prendre les dispositions nécessaires pour préparer les élections dans les chambres professionnelles, en augmentant le nombre des entreprises qui veulent s’inscrire sur les listes électorales des chambres de commerce, d’industrie et de services. Il prévoit également la révision exceptionnelle des listes électorales  dans les différentes chambres (agriculture, commerce et industrie, artisanat et pêche). Un décret, qui sera pris par le ministre de l’Intérieur, établira les délais de ces révisions. M.C.
• Nominations à l’enseignement supérieur et au HCP
Le Conseil de gouvernement a nommé Mohamed Tahri directeur de l’enseignement supérieur et du développement pédagogique et Mourad Belkasmi doyen de la faculté des sciences de Rabat. Aidousse Belkacem a été promu directeur des statistiques au HCP. M.C.
• Fuites des épreuves du bac: Le gouvernement ouvre une enquête
Le chef du gouvernement a appris les fuites des épreuves du bac par SMS alors qu’il répondait aux questions de politiques publiques mercredi devant la Chambre des conseillers. Et le dossier s’est vite emballé. Le gouvernement a donc décidé d’ouvrir  une enquête pour déterminer les responsabilités des fuites. Benkirane a qualifié le fait de «trahison de la nation».  Au Parlement, les groupes parlementaires de l’opposition et de la majorité dans les chambres sont montés au filet. Ils ont décidé de convoquer  Rachid Benmokhtar devant la Commission de l’enseignement pour l’interroger sur «le scandale des fuites des épreuves du bac», comme le qualifient les parlementaires. M.C.
• Affaire CGI: Nouvelle audition en août
Le juge d’instruction de la chambre des crimes et délits financiers du parquet de Fès a donné, hier, rendez-vous aux 24 accusés dans l’affaire Madinat Badis, pour une nouvelle audition, le 6 août prochain. Ainsi, l’ex-DG de CDG, Anas Houir Alami, et l’ex-DG de CGI, Mohamed Ali Ghannam, et 22 autres suspects, sont convoqués pour une 2e confrontation dans le cadre de l’interrogatoire préliminaire. Pour rappel, il est question de chefs d’inculpation très lourds (une présumée dilapidation de deniers publics, faux et usage de faux, et constitution de bande criminelle…). Y.S.A.
• Brasseries du Maroc catégorisée par le fisc
La société spécialisée dans les boissons vient de décrocher le statut de contribuable catégorisé auprès de l’administration fiscale. Elle bénéficiera à cet effet d’un traitement préférentiel. Brasseries du Maroc avait obtenu le même label auprès de la douane. F.Fa
• Nouveau DG pour la SDTM
La Société marocaine de distribution et de transport de marchandises et de messageries (SDTM), filiale du groupe Barid Al Maghrib, a un nouveau DG. Il s’agit de Abdelhamid Yasmine, un expert industriel, spécialiste du supply chain management et de la logistique. Yasmine justifie d’une expérience de 18 ans dans la gestion de projets et l’exploitation industrielle au sein de multinationales. A.Na
• 3,5 ha de superficie commercialisée à Aït Kamra
MedZ livre les premières réalisations sur la zone d’activité économique (ZAE) de Aït Kamra (Al Houceima). Après trois ans de mise en service, 9 projets ont été commercialisés, 22 lots vendus, 6 unités industrielles sont déjà en activité ou en construction, soit une superficie globale de 3,5 ha commercialisée. S.E.
• Rachid Belkahia à l’AGO de l’APSF
L’Association professionnelle des sociétés de financement (APSF) tiendra son assemblée générale annuelle le 16 juin prochain à partir de 10h à l’hôtel Sofitel de Casablanca. L’occasion de réactiver les conventions de soutien de l’association à la Fondation marocaine de l’Etudiant et à la banque alimentaire. Un évènement durant lequel  Rachid Belkahia, expert en gouvernance d’entreprise auprès de la Société financière internationale (SFI), animera une conférence-débat placée sous le thème «Le rôle et l’apport de l’administrateur indépendant dans un conseil d’administration». K.A.
• Encore des conventions pour l’Anapec
Après Casablanca, l’Anapec fait escale ce vendredi à Al Hoceima. L’Agence, qui se veut un partenaire des initiatives locales, signera plusieurs conventions avec des acteurs de la province pour promouvoir l’employabilité des jeunes. Des partenariats seront noués avec Beachcomber Hotel, Domaine Amanar, le Dome sport et loisirs, l’Espace provincial des associations Al Haouz et le Comité provincial de développement humain (CPDH). A.Na
• Bouya Omar: Grosse opération d’évacuation
Les autorités locales ont procédé, jeudi 11 juin, à l’évacuation de plusieurs dizaines de malades, presque en situation de détention. L’opération a été menée conjointement par le ministère de la Santé, l’Intérieur, les élus, la société civile… Les malades seront transférés par groupes dans des centres de santé et soignés gratuitement avant leur réinsertion auprès de leurs familles. A.R.
• Casablanca/Trémie Almohades: Des Australiens pour la maîtrise d’œuvre
Le marché de la maîtrise d’œuvre technique d’une trémie reliant la Marina au centre-ville (au niveau du boulevard des FAR) vient d’être attribué au groupement australien Snowy Mountains Engineering Corporation Maroc et SMEC International PTY LTD. L’appel d’offres pour l’attribution de la réalisation de la trémie sera lancé en septembre prochain. Le tunnel de 1,5 km, dont les excavations vont démarrer à la fin de l’année en cours, reliera le rond-point Casa-port à la tour Atlas. La trémie, qui sera réalisée dans un délai de 36 mois, nécessitera une enveloppe de 600 millions de DH. A.E.
• Yasmina Baddou s’insurge
Yasmina Baddou réagit face aux allégations portées à son encontre, qui l’accusent, entre autres, de mauvaise gestion du marché public des vaccins de la grippe porcine en 2011, lors de son mandat à la tête du ministère de la Santé. L’ex-ministre réaffirme que «ces diffamations parues dans la presse n’ont d’autres desseins que de nuire à sa personne et à son rôle politique», dans un contexte électoral. Ces informations déjà parues en 2014 ont été démenties par le ministère de la Justice, précise-t-elle, ajoutant «qu’elle se réserve le droit de poursuivre toute personne la calomniant». J.R.
• Une cellule «Daech» démantelée à Berkane
Le Bureau central d’investigations judiciaires vient de démanteler, à Berkane, une cellule de 7 présumés terroristes ayant déclaré allégeance à l’organisation de «l’Etat islamique». Selon le «FBI marocain»,  la cellule planifiait de mener des opérations terroristes au Maroc. M.L.
 

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc