×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Régions

    Agadir/e-tourisme: La nouvelle génération innove

    Par L'Economiste | Edition N°:4537 Le 01/06/2015 | Partager
    Projet d’interprétation des sites et monuments
    Les TI au service du tourisme

    Le lycée français d’Agadir, un établissement Osui, a présenté le projet e-tourisme de ses élèves dans le cadre d’un projet d’interprétation des sites et monuments d’Agadir. Le travail a été effectué en collboration avec le CRT

    A Agadir, la relève semble assurée dans le tourisme. Pour preuve, l’implication de jeunes lycéens dans le développement touristique de la destination. En effet, le lycée français d’Agadir, un établissement Osui, a présenté le travail de ses élèves dans le cadre d’un projet d’interprétation des sites et monuments d’Agadir. L’optique étant de combler le manque en valorisation du patrimoine et en animation touristique dont souffre la ville. Encadrés par leur professeur Hélène Tassain-Aboutayeb, les élèves ont ainsi tenté de répondre à cette problématique via l’e-tourisme. Notamment, à travers l’utilisation d’outils numériques de la génération Y, pour mettre à disposition information et interprétation touristique des sites. Cet outil permettra aux visiteurs de découvrir Agadir via leur smartphone. Dans le détail, ils ont, tout d’abord, créé un site internet www.agadirmonuments.com afin que les internautes aient une interprétation en ligne, en français et en anglais des sites et monuments de la ville. Ils ont également préparé des codes QR qui pourraient être affichés sur chaque monument. Les visiteurs n’auront ensuite qu’à les scanner afin d’obtenir l’interprétation du site choisi.
    Les étudiants ont aussi utilisé une application de réalité augmentée «Aurasma» pour l’interprétation de deux monuments de la ville à savoir: Agadir Oufella et le Mur du souvenir. Il suffit, pour les visiteurs, de télécharger gratuitement l’application et de suivre le compte «Agadir». Une fois le monument scanné à l’aide de l’application, des icônes s’affichent en superposition de l’écran afin de proposer une interprétation via une vidéo ou des textes. Par exemple, pour le Mur du souvenir, une vidéo du discours de Sa Majesté le Roi Mohammed V, dont les élèves ont fait les traductions en français et en anglais, est disponible. "Nous espérons que la commune urbaine mettra des bandes wifi gratuites tout au long des deux itinéraires déjà conçus pour faciliter l’accès aux promeneurs», a déclaré Hélène Tassain-Aboutayeb. Il s’agit aussi pour les responsables locaux d’assurer la pérennité du projet avec notamment la conception d’autres itinéraires.
    La ville se prêtant parfaitement aux visites à pied. Ce travail a été réalisé dans le cadre d’une collaboration avec le Conseil régional du tourisme d’Agadir Souss Massa (CRT). «Pour ce même travail réalisé gratuitement par les élèves, un bureau d’études nous avait demandé 900.000 DH!», nous souffle-t-on du côté du CRT.
    De notre correspondante,
    Fatiha NAKHLI

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc