De bonnes sources

De Bonnes Sources

Par L'Economiste | Edition N°:4446 Le 22/01/2015 | Partager

• Liquidité bancaire: Le déficit frôle les 50 milliards de DH 
Le déficit de liquidité a commencé l’année difficilement. Au terme de la semaine écoulée, le besoin des banques s’approche en moyenne des 50 milliards de DH, progressant de 2,5 milliards en l’espace de 7 jours. Bank Al-Maghrib a, dans ces conditions, augmenté de 2 milliards de DH ses avances hebdomadaires portant leur volume à 27 milliards de DH. Ceci-dit, l’intégralité des interventions de l’institut d’émission qui se montent à 49,2 milliards de DH couvrent la quasi-totalité du besoin de liquidité.  M.A.B.

• Adjucations: Le Trésor lève 4 milliards de DH
Les levées du Trésor retrouvent la rigueur qu’on leur connaît. Face à une demande qui a avoisiné les 28 milliards de DH, il n’a emprunté que 4 milliards de DH faisant ressortir un taux de satisfaction d’à peine 14,5%. Cette levée est sur les maturités 26 et 52 semaines pour 500 millions de DH chacune, 5 ans pour 2 milliards de DH et 15 ans pour 1 milliard. En parallèle, les besoins du Trésor pour janvier sont compris entre 11 et 11,5 milliards de DH.  M.A.B.

• Réseau bancaire: Le Maroc détrône la France en Afrique de l’Ouest
Les banques françaises ne constituent plus les acteurs historiques en Afrique de l’Ouest. Selon le cabinet Nouvelles Donnes, elles ont été détrônées par leurs homologues marocaines qui ont multiplié les acquisitions et les ouvertures «extensives» d’agences dans cette région. L’étude du cabinet révèle que «Attijariwafa bank est aujourd’hui en Afrique de l’Ouest l’acteur le plus dynamique de la zone avec plus de 13,5 % de part du parc d’agences».  M.A.B.

• Cliniques privées: La loi définitivement votée
Les conseillers ont été unanimes à voter, mercredi 21 janvier, le très attendu projet de loi sur l’exercice de la médecine. Un texte dont le principal point de friction entre le ministère de tutelle et les professionnels porte sur l’ouverture du capital des cliniques aux investisseurs non médecins.  H.E.

• Lafarge Maroc se prépare à la fusion avec Holcim
Plus que quelques mois (juin 2015) avant que la fusion Lafarge/Holcim ne soit effective. En attendant, Lafarge Maroc ne perd pas de temps. Le cimentier redéploie ses forces pour mieux attaquer le marché. Toute l’organisation commerciale de l’opérateur a été remaniée il y a quelques jours. De nouveaux recrutements ont également été opérés. La fonction marketing est par exemple passée de 3 à 15 personnes. La filiale marocaine, dont le DG, Saâd Sebbar, a été promu fin décembre 2014 au sein du comité exécutif du groupe, devrait aussi avoir bientôt droit à un nouveau patron.  A.Na

• Méga showroom pour Fiat Chrysler Maroc pour fin 2015
Fiat Chrysler Maroc (FCA Maroc) va s’offrir le «plus grand flagship du groupe Fiat dans le monde». Plus qu’une simple représentation, le futur siège de FCA Maroc disposera d’une superficie de 80.000 m² sur 8 étages. En plus des 5.000 m² dédiés à l’exposition de véhicules, 5.000 autres seront destinés aux voitures d’occasion. Outre la commercialisation de véhicules, les futurs nouveaux locaux de FCA Maroc disposeront d’une piste d’essai, un karting, un restaurant, une salle de conférences (400 places), un fitness… Selon Marco Tronchi, patron de FCA Maroc, le démarrage des activités de cette représentation est prévu pour fin 2015. M.A.B.

• Retraites des enseignants: Le projet de décret rejeté
Le projet de décret qui oblige les enseignants, atteints par l’âge de la retraite, à terminer l’année scolaire a été rejeté par la Commission des finances de la Chambre des conseillers. Il sera bientôt programmé en plénière. Mais le ministère de l’Education nationale n’a rien à craindre puisque le gouvernement dispose de la majorité au sein de la Chambre des représentants qui a la prééminence.  M.C.

• Le niet pour la pension aux ayants droit des parlementaires
La Commission des finances de la Chambre des conseillers a rejeté la proposition de loi qui accorde aux ayants droit des parlementaires la possibilité de bénéficier des pensions de retraite. Valeur aujourd’hui, la pension des élus de la nation prend fin dès leur décès. L’équilibre de leur caisse est menacé. En effet, les conseillers sont au nombre de 270. Dès l’année prochaine, il ne seront que 120, ce qui réduit le rapport actifs/retraités. M.C.

• Carrières: Le projet de loi chez les conseillers
Le projet de loi sur les carrières a été voté, hier mercredi 21 janvier, par la première Chambre du Parlement. Le texte, qui a intégré une proposition de loi du RNI, ne fait pas l’unanimité des professionnels qui contestent la version introduite dans le circuit d’adoption. Avant même d’examiner le projet de loi, les conseillers ont sollicité l’avis du CESE.  H.E.

• Travail domestique: Les réserves de l’Unicef
L’Unicef demande à abroger le projet de loi fixant les conditions d’emploi des travailleurs domestiques. L’organisation déclare que «ce projet de loi va à l’encontre de l’intérêt supérieur de chaque enfant» et des dispositions de la Convention internationale des droits de l’enfant et des Conventions de l’Organisation internationale du travail puisqu’il autorise le recrutement des mineurs âgés entre 15 et 18. M.L.

• Auto-entrepreneuriat: C’est fait!
La seconde Chambre du Parlement a voté à l’unanimité, hier mercredi 21 janvier, le projet de loi relatif à l’auto-entrepreneuriat. Le texte complète le dispositif fiscal prévu par la loi de Finances 2014. N’ayant subi aucun amendement, il devrait être rapidement publié au Bulletin officiel. H.E

• Les députés adoptent en plénière le dispositif antiterroriste 
La Chambre des représentants a adopté hier en plénière le projet de loi qui modifie et complète le code pénal et la procédure pénale relative à la lutte contre le terrorisme. Ce texte étoffe la liste des actes considérés comme terroristes. Il prévoit d’introduire dans le code pénal un article qui criminalise le ralliement ou toute tentative de ralliement des camps d’entraînement terroristes à l’étranger.  H.B.

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc