×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Insolites

Un Monde Fou

Par L'Economiste | Edition N°:4430 Le 29/12/2014 | Partager

■ Une amende de 120 euros pour avoir voulu sauver une vie
Le conducteur d'une ambulance qui s'était arrêté au bord d'une autoroute près de Lisbonne pour tenter de réanimer une octogénaire s'est vu infliger une amende de 120 euros par les gendarmes.
L'ambulance, au service des pompiers d'Obidos, au centre du pays, était en route pour acheminer une malade victime d'un infarctus à un hôpital à Lisbonne, lorsque l'état de santé de la patiente s'est brusquement aggravé. L'équipe médicale s'est arrêtée pour lui prodiguer des soins, mais n'a pas pu empêcher le décès. Alertés par les ambulanciers pour constater le décès, les gendarmes ont avisé le conducteur qu'il avait commis une infraction au code de la route pour mauvais stationnement, sans tenir compte des circonstances du drame.
Le conducteur a aussitôt acquitté l'amende. Face au tollé provoqué par l'incident, les gendarmes ont reconnu le lendemain avoir commis une erreur et ont fini par annuler l'infraction.

■ Un nouveau locataire à l’Elysée
Philae, une jeune femelle labrador noire de trois mois, vivra désormais à l’Elysée. Arrivé par avion en provenance de Montréal, l’animal a fait son apparition le jour de Noël au palais présidentiel. C'est la fédération des Anciens combattants français de Montréal, que François Hollande avait rencontrée lors d'un déplacement au Canada début novembre, qui a proposé ce cadeau au président il y a quelques jours.
Une façon de le remercier pour les nombreuses commémorations des deux premières Guerres mondiales qui ont jalonné 2014 et pendant lesquelles Hollande a largement mis à l'honneur les vétérans canadiens. Après consultation de son entourage, le président a décidé d'appeler la petite chienne, Philae, en référence au robot européen qui s'est posé sur la comète Tchouri le 12 novembre. Installée pour l'heure au rez-de-chaussée du Palais près de l'office, Philae a déjà découvert le jardin de l'Elysée, où elle a gambadé. Hollande, qui n’a jamais eu de chien dans sa vie, reprend une tradition des anciens présidents français. Valéry Giscard d'Estaing, François Mitterrand et Nicolas Sarkozy ont ainsi tous eu des labradors durant leur séjour à l'Elysée, de même que Jacques Chirac, qui avait toutefois terminé son deuxième mandat avec un bichon maltais prénommé Sumo.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc