×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Régions

    Agadir: Tourisme en baisse mais pas de quoi s’inquiéter

    Par L'Economiste | Edition N°:4422 Le 17/12/2014 | Partager

    L'éclaircie n'aura pas duré longtemps pour le secteur touristique à Agadir. Après les mois d'août et septembre dans le vert, la baisse a commencé à se ressentir dès le mois d’octobre avec une stagnation en arrivées (+0,01%) et une légère chute en nuitées (-2,60). Cette tendance est allée crescendo durant le mois de novembre avec -8,17% en arrivées et -10,52% en nuitées par rapport à la même période en 2013. C'est ce qui ressort du suivi de l’activité touristique à Agadir dans les établissements hôteliers classés de la ville par rapport à la même période de 2013. "Il n'y a pas de quoi s'inquiéter, cette période est connue pour son faible taux d'occupation", explique Mahfoud Chafik, Président de l'Association de l'industrie hôtelière (AIH). "Et les prévisions pour les trois premières semaines de décembre sont toujours mauvaises, les clients étant occupés ailleurs, mais à partir du 24 décembre, l'activité reprend", a-t-il ajouté. Ainsi, les prévisions correspondent aux normes habituelles, sinon mieux. Les chiffres présentés par le Conseil régional de tourisme (CRT), font ressortir que même en cette période de calme, des marchés ont enregistré une hausse. C'est le cas notamment de l’Allemagne avec +1039 arrivées soit +15,09% et +2 201 nuitées soit +4,58% ; l’Angleterre avec +102 arrivées soit +1,85 % avec toutefois une stagnation au niveau des nuitées. A noter aussi un léger retour du marché danois avec + 119 arrivées, soit +49,38% et + 230 nuitées soit +16,83%. D'autres marchés ont enregistré une baisse. C'est le cas en l’occurrence du marché français avec -2 994 arrivées soit -23,86 % et -18 771 en nuitées soit -25,42 %. Et aussi des marchés national, polonais et belge. Par ailleurs, l’analyse du cumul des arrivées et des nuitées enregistrées dans les hôtels classés de la ville d’Agadir durant les onze premiers mois de l’année en cours et par rapport à 2013, fait ressortir une augmentation de +3,73% en termes d’arrivées soit 851.039 visiteurs reçus cette année contre 820.473 l’année dernière. Quant à elles, les nuitées ont connu également une augmentation de + 2,71% soit 4.310.332 nuitées en 2014 contre 4.196.788 en 2013. Faible consolation mais consolation tout de même.
    F. N.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc