×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

De bonnes sources

De Bonnes Sources

Par L'Economiste | Edition N°:4372 Le 03/10/2014 | Partager

• Transport routier: Hausse de 20% des tarifs
Les transporteurs routiers, en particulier ceux qui assurent le trafic à partir et vers les ports, ont décidé d’augmenter le tarif de 20%. Le bureau de la Fédération marocaine du transport routier, réunie la semaine dernière, a également décidé d’appliquer une «pénalité» de 1.000 DH pour chaque camion non déchargé ou immobilisé durant une journée. La profession justifie sa décision par la hausse du prix du gasoil et l’absence de mesures d’accompagnement. A.G.

• Le taux des intérêts moratoires fixé à 3%
La Trésorerie générale du Royaume vient de fixer à 3% le taux des intérêts moratoires applicables aux marchés publics pour le 4e trimestre de 2014, contre 3,10% pour le trimestre précédent. Les intérêts moratoires sont l’équivalent des pénalités de retard des transactions commerciales et sont calculés tous les trimestres sur la base des bons du Trésor à 13 semaines. H.E.

• Petite hausse des dépôts à vue 
La progression des dépôts auprès des banques se maintient à un niveau peu élevé. Au terme du mois d’août, les dépôts à vue ont enregistré une hausse d’à peine 2,3% pour se chiffrer à 417 milliards de DH. Pour leur part, les bons de caisse se sont appréciés de 3,3% à 152 milliards de DH. M.A.B.

• Liquidité bancaire: Quasi stagnation du déficit
Le déficit de liquidité se stabilise. Au terme de la semaine dernière, le besoin des banques ressort en moyenne à près de 48,6 milliards de DH, soit 600 millions de DH de plus que la semaine d’avant. Par conséquent, Bank Al-Maghrib n’a servi que 4 milliards de DH au titre de ses avances hebdomadaires. Ceci étant, l’intégralité des interventions de l’institut d’émission, qui se montent à 51 milliards de DH, couvrent largement le déficit. M.A.B.

Les scoops de L’Economiste du Faso

Dans son édition du lundi 29 septembre, notre confrère «L’Economiste du Faso» a réussi un joli scoop sur l’enquête sur le crash de l’avion d’Air Algérie au Mali. L’hebdomadaire livre en effet un élément crucial sur cette tragédie: les moteurs de l’avion s’étaient arrêtés brusquement! Par ailleurs, les pilotes n’arrivant pas à joindre la tour de contrôle de Niamey (Niger), un avion de RAM se trouvant pas loin de la zone avait proposé son aide pour servir de lien avec le contrôle aérien de Niamey. C’est le deuxième «coup» de L’Economiste du Faso après l’excellent dossier sur la récente mission de la Fenelec au Burkina.

• Baisse des crédits en août 
L’encours des crédits baisse de 0,8% à 747 milliards de DH par rapport à juillet. Cette diminution résulte du recul de 2,3% des facilités de trésorerie, de la diminution de 1,3% des concours à la promotion immobilière et de 0,6% des crédits à l’équipement. En revanche, les prêts à l’habitat ont augmenté de 0,4% et ceux à la consommation de 0,2%. Les créances en souffrance, pour leur part, restent toujours en hausse. Les impayés progressent de 0,8% sur un mois et de 27% sur un an pour s’établir à plus de 50 milliards de DH. M.A.B.
• La BAD au chevet du secteur financier
La Banque africaine de développement (BAD) va débloquer pas moins de 100 millions d’euros pour le secteur financier. Ce prêt est destiné à soutenir la 3e phase du programme d’appui au développement du secteur financier. Concrètement, cette aide de 1,1 milliard de DH vise «à améliorer l’accès des populations et des entreprises aux services financiers, à renforcer la gouvernance du secteur et à dynamiser davantage les marchés de capitaux». M.A.B.
• Factures salées d’électricité à Fès
A la réception des premières factures après la nouvelle grille tarifaire, les industriels de la région de Fès ont été surpris. En moyenne, ils relèvent une augmentation de 5 à 10% après l’application de la nouvelle tarification pour la consommation moyenne tension. Mais les ménages devraient s’attendre aussi à des surprises surtout ceux des quartiers sous-équipés, où l’habitat anarchique prolifère et le recours aux compteurs communs est une pratique courante. Le basculement aux tarifs des tranches supérieures pourrait faire des dégâts. Pour anticiper d’éventuelles contestations, la Radeef ne distribuera la facture du mois d’août qu’après la fête de l’Aïd. Y.S.A

• Commerce extérieur: Nouveau cadre juridique
Un nouveau projet de loi sur le commerce extérieur est mis dans les circuits d’adoption. Il vise l’abrogation de la loi 13-89 appliquée depuis décembre 1992. L’objectif est d’instaurer un registre des opérateurs du commerce extérieur, de lutter contre les pratiques déloyales et de favoriser la diversification par marché et par produit. Le texte prévoit également la mise en place de mécanismes des opérations des échanges. A.G.
• Complexe Mohammed V: La mise à niveau en route
Casa-Aménagement vient de lancer l’appel d’offres pour la réalisation des travaux d’aménagement des vestiaires du complexe sportif Mohammed V à Casablanca. L’ouverture des plis est prévue pour le 17 octobre. La rénovation et la mise à niveau du complexe Mohammed V font partie des priorités du plan d’urgence de la métropole.
Les travaux de réfection vont concerner le champ de jeu, les vestiaires, les tribunes, la mise en place de nouveaux gradins, la construction de salles d’examen, les installations électriques et audiovisuelles… A.E.

• Aéroport Fès-Saïss: L’engagement de Rabbah
Le nouveau terminal de l’aéroport Fès-Saïss sera fin prêt en mars prochain, a affirmé Aziz Rabbah, ministre de l’Equipement, du transport et de la logistique. Grâce à l’extension de cette plateforme, Fès sera en mesure de concurrencer les grandes métropoles en termes d’infrastructures aéroportuaires. La construction de ce nouveau terminal a démarré il y a trois ans. Elle fait partie d’un projet d’extension de l’aéroport de Fès-Saïss, d’un coût de 479 millions de DH pour  porter sa capacité à 2,5 millions de passagers par an contre 500.000 actuellement. Y.S.A.

• Aérien: Le Frankfurt-Marrakech opérationnel
Nouvelle ligne aérienne pour Lufthansa qui relie désormais Frankfurt à Marrakech, à raison de deux fréquences hebdomadaires. Le vol inaugural a été effectué jeudi 2 octobre. Lufthansa opère déjà  à Marrakech à travers une ligne Berlin-Marrakech. B.B

• L’ONMT mise sur les médias anglais
Une équipe de production d’une grande télévision britannique est actuellement en conclave à Fès. Invités par l’Office national marocain du tourisme (ONMT), les journalistes anglais préparent une émission de 60 minutes sur l’art culinaire fassi, et particulièrement les repas servis dans les petits restaurants de la vieille médina. Leur reportage sera diffusé notamment sur «Channel 4» le 23 janvier 2015. Y.S.A.  

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc