×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Régions

Agadir, capitale du bien-être

Par L'Economiste | Edition N°:4300 Le 18/06/2014 | Partager
La ville abrite les 19 et 20 juin un salon dédié à cette niche

LE tourisme du bien-être à l’échelle mondiale représente près de 500 milliards de dollars, soit 14% du marché du tourisme global. A l’horizon 2017, cette niche pourrait atteindre un chiffre d’affaire de 678,5 milliards de dollars. Dans ce paysage, le Maroc pourrait bien se positionner parmi les 10 premières destinations mondiales dans le tourisme du bien-être à cette échéance. L’activité est appelée à croître d’environ 14,7% dans le pays durant les trois prochaines années. Le Royaume se situant dans ce domaine à un niveau plus élevé de 60% que la moyenne mondiale. Avec quatre centres de thalassothérapie, plusieurs centres de remise en forme et spa, sans compter sa belle façade balnéaire, Agadir se positionne en pôle position dans ce domaine. C’est donc tout naturellement que les organisateurs du salon international du Spa et du bien-être au Maroc ont choisi la station balnéaire pour la première édition, indique Khalid Daffar, commissaire de l’événement. Prévue les 19 et 20 juin, la rencontre offrira une série d’ateliers, des conférences et des démonstrations, pour mettre en exergue les nouvelles tendances du tourisme de spa et bien-être et les dernière technologies. Au rendez-vous deux jours durant, managers, hôteliers et professionnels du secteur avec divers exposants et opérateurs de toutes les filières de l’activité. Conçu comme une vitrine de la région à l’international, ce salon se veut ainsi, selon ses initiateurs, un espace de rencontre des acteurs du secteur du bien-être, dédié à développer et à structurer les segments qui y sont liés. L’objectif étant à terme de mettre en place un Maroc Cluster tourisme et bien-être, surtout que le secteur de la beauté connaît une croissance régulière à deux chiffres depuis une dizaine d’années. Pour Agadir, aujourd’hui à la recherche d’un nouveau positionnement, c’est une opportunité pour mieux faire connaître ses produits en matière de bien-être et pourquoi pas se définir dorénavant comme une destination healthy par excellence. Quiétude, calme, des km de plages sauvages, réserve de biosphère d’arganiers, agriculture bio, la ville dispose de tous les ingrédients pour devenir le sanctuaire du healthy et du wellness lifestyle, souligne un acteur du tourisme. Il suffit de communiquer sur le concept et d’en faire un mode de vie au quotidien dans la station balnéaire.

Malika ALAMI

Retrouvez dans la même rubrique

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc