×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    De bonnes sources

    De Bonnes Sources

    Par L'Economiste | Edition N°:4280 Le 21/05/2014 | Partager

    • Des projets sociaux à Fquih Ben Saleh
    Plusieurs projets sociaux ont été inaugurés, hier 20 mai, à Fquih Ben Saleh par le Souverain. Il a été ainsi procédé au lancement des travaux de construction d’un complexe multidisciplinaire pour personnes à besoins spécifiques (3,1 millions de dirhams). Puis à l’inauguration d’un centre socio-sportif de proximité (2,4 millions de dirhams) et d’un complexe social multifonctionnel (7,3 millions de dirhams) à la ville de Souk Sebt Ouled Nemma.
    F. Z. T.

    • Avances sur les marchés publics: Dans 30 jours
    Le décret relatif au versement d’avances sur les marchés publics vient d’être publié au Bulletin officiel du 19 mai). Des avances peuvent être versées aux marchés publics dont le montant minimum est de 500.000 DH TTC et dont l’exécution s’étale sur au moins quatre mois (cf. L’Economiste du 23 avril 2014). Le texte d’application du décret sur les marchés publics entre en vigueur dans 30 jours. H.E.

    • Smig: Le patronat réclame une compensation
    Le conseil d’administration de la CGEM, qui s’est réuni lundi 19 mai, est revenu sur les implications de la revalorisation de 10% du smig en deux temps. Le patronat affirme que cette augmentation impactera le coût du travail et la compétitivité des entreprises et réclame des mesures compensatoires en termes d’allègement des charges patronales. La CGEM interpelle également sur le projet de loi organique relatif au droit de grève. H.E.

    • A quand le décret sur les honoraires des notaires?
    Mohamed Louafa, ministre des Affaires générales et de la gouvernance, anticipe le projet de décret réglementant les honoraires des notaires. Le ministère de tutelle n’a encore élaboré aucun projet de texte, mais Louafa vient d’intégrer les honoraires des notaires dans la liste des produits et services dont les prix sont réglementés tels que le sucre, le tabac manufacturé, l’assainissement liquide, l’eau potable, le transport de voyageurs… La nouveauté dans la liste concerne le retrait des préparations à usage vétérinaire. H.E.

    • Commissions d’enquête: Vote du projet de texte
    Les conseillers examinent et votent, ce mercredi 21 mai, le projet de loi organique sur le mode de fonctionnement des commissions d’enquête parlementaires. Le projet de texte, qui avait déjà été adopté par la première chambre, devra encore être voté en séance plénière avant d’être publié au Bulletin officiel. H.E.
    • La Cour des comptes au Parlement
    C’est aujourd’hui 21 mai que les deux chambres du Parlement tiendront une séance plénière commune consacrée à la présentation du rapport annuel 2012 de la Cour des comptes. F.Z.T.

    • Réunion de la Commission nationale sur la retraite
    Le dossier des retraites pourrait être tranché d’ici la fin du mois. Une réunion de la Commission nationale est prévue mardi 27 mai. La situation du régime civil géré par la Caisse marocaine des retraites qui accuse cette année ses premiers déficits reste la plus alarmante. Des décisions sur la réforme paramétrique du régime des fonctionnaires sont attendues. K.M.

    • OMS: Louardi bat l’Algérie par K.O.
    Le Maroc a remporté un siège au Conseil des ministres arabes de la Santé, un organe décisionnel de l’Organisation mondiale de la santé. A cette élection qui s’est tenue à Genève en marge de 67e assemblée mondiale de la santé, le Maroc a recueilli le soutien des ministres arabes de la Santé à l’exception de l’Algérie qui s’est abstenue. El Houssaine Louardi, ministre de la Santé affirme que «les échanges avec le ministre algérien de la Santé étaient houleux». K.M.

    • Comité d’affaires stratégique Maroc/USA
    Un Comité d’affaires stratégique entre le Maroc et les Etats-Unis vient d’être mis en place. Il est dédié notamment au raffermissement des relations économiques et commerciales entre les deux pays. F.Z.T.

    • Deux nouveaux instituts de formation
    Après l’automobile et l’aéronautique, le gouvernement envisage de créer deux nouveaux instituts de formation. Le premier sera spécialisé dans les métiers des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique. Il bénéficiera d’un financement de l’Agence française de développement (AFD). Le second offrira des formations axées sur le ferroviaire en prévision de l’entrée en services du TGV et sera créé en partenariat entre l’ONCF et la SNCF. H.E.

    • Accès aux centres publics des classes prépas
    La liste principale des élèves admis aux centres publics des classes préparatoires aux grandes écoles (CPGE) pour 2014-2015 sera dévoilée les 1er et 2 juillet prochain. Les inscriptions pour les élèves de la deuxième année du cycle du baccalauréat (session 2014) se dérouleront du 7 au 18 juillet. La liste d’attente, quant à elle, sera publiée le 22 juillet 2014.  F.Z.T.

    • L’offshoring affiche bonne mine
    Un des leaders mondiaux des télécoms, Lycamobille vient de s’installer à Casablanca pour servir le marché francophone. Ses responsables feront le déplacement dans la capitale économique jeudi prochain pour le lancement de leurs activités au Maroc. Par ailleurs, un nouveau centre d’appel Intelcia, de plus de 200 positions, sera inauguré le 22 mai à El Jadida. Pour sa part, Fès Shore déroule le tapis rouge pour le groupe Acticall. Grâce à ses 4 filiales, tous les périmètres de la relation client sont couverts (centres de contacts, conseil, digital-CRM, et formation). Y.S.A.

    • Ibis Casanearshore opérationnel
    L’hôtel ibis Casanearshore vient d’ouvrir ses portes. Il est situé au sein du parc dédié aux entreprises offshore et adossé au quartier d’affaires Sidi Maârouf. L’hôtel comprend 128 chambres. Il a été développé par Moussafir, filiale de Risma. IL.B.

    • Fès sent mauvais
    Depuis quelques jours, les habitants des quartiers de la route d’Immouzzer, à Fès, se plaignent de la mauvaise odeur qui se dégage de la décharge surtout en fin de journée. Cette mauvaise odeur est enregistrée même au niveau d’autres zones non loin de la décharge, notamment le quartier Narjis ainsi qu’au niveau du Parc Fès Shore, le Centre hospitalier universitaire Hassan II, et la localité de Sidi Harazem. Y.S.A.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc