×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste



eleconomiste
Vous êtes 172.689 lecteurs à vous connecter sur leconomiste.com chaque jour. Vous consultez 216.351 articles (chiffres relevés le 2/6 sur google analytics)
Entreprises

Mesure antidumping
Le papier A4 au cœur d’une audition publique

Par L'Economiste | Edition N°:4278 Le 19/05/2014 | Partager
Un débat chaud ce lundi 19 mai à Rabat
Med Paper face à ses contradicteurs

19.380 tonnes de papier A4 (dont 72,5% du Portugal) ont été importées en 2012. Année ayant servi aux enquêteurs  pour calculer le dumping

UNE audition publique se tient ce lundi 19 mai à Rabat. Elle porte sur la requête antidumping déposée le 1er février 2013 par Med Paper auprès du département du Commerce extérieur. La filiale de CDG développement se plaint des importations de papier A4 originaire du Portugal.
L’audition publique est présidée par Said Maghraoui Hassani qui chapeaute la direction de la politique des échanges commerciaux. Ce rendez-vous se tient au siège du ministère de l’Industrie, du commerce et de l’économie numérique situé au quartier administratif  à Chellah. L’enquête lancée le 18 mars 2013 vise plus exactement «le papier utilisé pour l’écriture, l’impression ou à d’autres fins graphiques, et conditionné en ramette de 500 pages à 2,5 kg/ramette».
Un débat contradictoire sera engagé entre les protagonistes: produit similaire ou identique, marge de dumping… D’un côté Med Paper, principal producteur de papier A4, de l’autre les exportateurs, les importateurs et distributeurs marocains et les représentants de la Commission européenne… C’est dans un contexte relativement tendu que le débat sera engagé. En effet, un droit antidumping provisoire de 10,6% est entré en vigueur depuis le 24 avril 2014. Date à laquelle un arrêté conjoint des ministères des Finances et de l’Industrie a été publié au Bulletin officiel.
La taxe imposée vise à la fois les exportateurs et Portucel Soporcel. Elle vient marquer ainsi les résultats préliminaires auxquels a abouti le ministère délégué au Commerce extérieur.
Dans sa requête, la société tangéroise compare entre la valeur normale sortie usine et le prix moyen à l’exportation. Elle en déduit une marge de dumping estimée à 40%. Pourcentage qui «dépasse largement le seuil minimal de 2% toléré par les accords de l’OMC et justifie donc l’ouverture d’une enquête», estime la division de défense commerciale.
Les conclusions des enquêteurs ont été déjà «vivement contestées» par le groupe portugais qui se déclare «déterminé à les remettre en cause». Présent depuis plus de 10 ans sur le marché, Portucel Soporcel se défend de vendre à des prix bas et se plaint «d’une surtaxe incompréhensible qui contrarie un partenariat de long terme avec le Maroc». Allusion à ses clients que sont les importateurs et distributeurs locaux. Leur porte-parole, Mohamed Ali Mchiche Alami, est contre la politique du parapluie: «Doit-on revenir en arrière? Le démantèlement douanier a été accompagné par une mise à niveau de l’industrie marocaine. Une mesure antidumping ne va que différer le déclin de la branche de production nationale». Le président de l’ADPAC -Association marocaine des importateurs et distributeurs de papier et carton regroupant les 5 «principaux» opérateurs- pronostique une  multiplication des importations qui vont se faire, non pas du Portugal, mais des pays scandinaves, Tunisie, Egypte, Liban… La consommation annuelle de papier A4 est de 22.000 tonnes dont 95% proviennent de l’import.

Faiçal FAQUIHI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc