×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Les Cahiers de l'Émergence

La réparation rapide gagne du terrain

Par L'Economiste | Edition N°:4271 Le 08/05/2014 | Partager
Le dernier entrant Magneti Marelli table sur 60 points en 2017
Le modèle «retail park», valeur ajoutée de Speedy

Depuis l’apparition des tout premiers points de réparation rapide, beaucoup n’avaient pas parié un kopeck sur la viabilité du concept. Dès le départ, la formule était taxée d’être en contradiction totale avec les habitudes de consommation des automobilistes marocains. Pourtant, des enseignes comme Speedy (propriété du Holding Akwa), présent depuis 1999, a réussi à s’implanter dans 12 villes en se greffant au réseau des supermarchés Marjane. «Speedy est le seul modèle à avoir un réseau englobant les grandes villes du Royaume», déclare le gérant d’un magasin à Casablanca. C’est dire que «les clients ont commencé à intégrer le concept de réparation rapide», déduit l’opérateur.
La prestation de service de Speedy n’englobe toujours pas la mécanique (réparation du bloc moteur) et se concentre pour le moment sur la vidange, les pneumatiques, le système de freinage, la suspension, l’électricité-allumage, l’échappement ou encore l’entretien, toutes marques confondues. Afin de se démarquer de la concurrence, la franchise du groupe Akwa offre le contrôle et le devis gratuitement et ce, sans obligation de rendez-vous préalable, en plus d’une garantie Maroc/Europe. «Chaque pièce que nous remplaçons a une garantie au dos de la facture, les pneus par exemple ont une garantie d’un an en cas de défaut de fabrication», tient à préciser le gérant.
Ces éléments, conjugués à la généralisation des composants «high-tech» dans les nouveaux modèles de voitures très prisés par la classe moyenne dans les grandes villes, favorisent le passage par des enseignes structurées de réparation rapide. «Le client est attiré par la garantie, la qualité de l’accueil, le côté professionnel et la propreté», explique le gérant. Pour ce spécialiste, la localisation des points Speedy, faisant partie du «retail park» de Marjane est aussi un moteur d’attractivité, surtout au niveau de la gent féminine qui profite du temps de la réparation pour faire les courses.
L’italien Magneti Marelli, qui fait partie du réseau Fiat Group Automobiles Maroc (FGAM), est l’outsider du marché de la réparation rapide. «Nous avons 30 points pour l’instant et nous comptons doubler ce chiffre à l’horizon 2017, pour arriver à 60», annonce Adil Taïr, directeur chez  FGAM. L’équipementier italien, qui s’est implanté au Maroc en 2012, bien que faisant partie du réseau Fiat, commercialise des pièces de rechange multimarques du groupe éponyme, des systèmes et composants électroniques, des batteries, des pièces d’entretien… «Magneti Marelli a un complément d’offre aux termes des services multimarques qui bénéficie d’un coût abordable et de fournitures variées de pièces de rechange», explique Taïr. Par ailleurs, l’équipementier a introduit des gammes complètes d’équipements de garages, appareils de diagnostic, stations de recharge pour les systèmes de climatisation ou encore des banques de données constructeurs sur les schémas des véhicules. «Le réseau propose également des services techniques à forte valeur ajoutée comme les programmes de formation et l’assistance technique», signale Adil Taïr. Bien qu’ayant à peine 2 ans d’existence sur le marché marocain, le management de Magneti se montre assez confiant: «Le secteur n’est pas mesurable pour l’instant, mais l’indicateur de taux de service et la disponibilité sont assez positifs». 

Amine ATER

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc