×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Les Cahiers de l'Émergence

Pare-brise, batteries, lubrifiants:Petit guide du marché

Par L'Economiste | Edition N°:4271 Le 08/05/2014 | Partager
Des prix élevés, les concessionnaires boudés
Les produits européens sont les plus demandés


Il faut compter entre 600 et 3.500 DH pour refaire son pare-brise et 800 à 2.000 DH pour une nouvelle batterie. Cette différence dans les prix dépend de la provenance du produit (local, d’origine ou importé).

L’entretien d’une voiture n’est pas toujours chose facile. Entre les différents produits, prix et qualité que propose le marché, le consommateur est très vite perdu et ne sait pas à qui s’adresser. Comment donc se décider en cas de brisure de pare-brise, de fin de vie d’une batterie, ou de besoin de lubrifiant?

■ Pare-brise: Méfiez-vous des apparences!
Les dommages sur les pare-brises sont fréquents. Un automobiliste doit réagir vite avant que la fissure ne devienne dangereuse pour la sécurité du véhicule. Faut-il se retourner vers le concessionnaire ou bien vers un garage? Et quand le consommateur est décidé, comment choisir le pare-brise adéquat? Des questions parmi tant d’autres que le consommateur peut se poser face à un tel problème. Il faut savoir que toutes les fissures de pare-brise ne nécessitent pas le changement de la vitre. Si la brèche est de moins d’1cm², elle peut être rattrapée par une résine. Toutefois, si l’impact fait de plus importants dégâts, le remplacement du pare-brise est nécessaire. Comment se décider? «Les pare-brises vendus chez le concessionnaire sont pratiquement les mêmes que ceux vendus chez les garages. C’est des produits avec les mêmes normes de qualité mais avec des prix plus intéressants», explique Zouhair Bennani, le DG de Profil Auto. Si c’est le même produit, pourquoi l’un coûte plus cher que l’autre, est-ce que la qualité est remise en cause? «Une entreprise peut fabriquer pratiquement le même produit pour le marché parallèle qu’au concessionnaire, à la seule différence que l’un porte le poinçon Mercedes, BMW, etc.», ajoute Bennani.
Il faut compter entre 600 et 3.500 DH pour refaire son pare-brise. «On peut croire que chez le distributeur agréé les prix sont plus élevés alors que ce n’est pas toujours le cas. On propose des vitres d’origine aux alentours de 600 DH quel que soit le modèle de la voiture», confie le chef d’atelier d’une concession de voiture.
En ce qui concerne les marques. Il existe trois catégories de produits. Les pare-brise d’origine, les marques marocaines, et celles importées d’Europe, essentiellement de France et d’Espagne. Bien entendu, la qualité n’est pas la même, mais tout dépend de la bourse de chacun.

■ Batteries: Bien s’assurer de la durée de vie

vide

Chaque batterie de voiture a une durée de vie. Ça peut aller de 2 à 5 ans. Il est donc important de choisir le bon produit. Le marché propose plusieurs catégories de batteries et plusieurs marques, pour la plupart importées. Les plus répandues sont Bosch, Pullman, Baroclem, Magnati Marreli, Energizer, etc. «Les batteries européennes peuvent durer deux fois plus longtemps que les locales».
Alors comment faire pour choisir sa batterie? «C’est une question d’ampérage.  Le choix de la batterie dépend du gabarit de la voiture», affirme un gérant de garage. Toutes les voitures ne peuvent pas accueillir la même batterie. Tout dépend du modèle et des caractéristiques du véhicule. Par exemple, prenons la même voiture diesel ou essence, «la batterie utilisée pour le modèle diesel doit être plus grosse et plus puissante que celle de l’essence», explique le même garagiste.
En ce qui concerne les prix, il faut compter en moyenne entre 800 et 2.000 DH. Toutefois, les petites bourses peuvent toujours se retourner vers les produits locaux qui coûtent en moyenne 20 à 25% de moins.

■ Lubrifiants: Consultez votre garagiste

Les courses automobiles influencent souvent le client dans son choix de lubrifiant. Il doit, toutefois, prendre en compte l’avis du garagiste qui connait les besoins de chaque moteur et donc le meilleur produit à choisir pour chaque véhicule.

Il existe trois types de lubrifiants: les huiles minérales, semi-synthétiques et de synthèse. Ça veut dire quoi? Le premier comporte «des traces de pétrole», affirme le gérant d’un garage. Les deux derniers ont une certaine viscosité adaptée à chaque motorisation. Des noms comme Motul et Motorex ont été répétés par la plupart des spécialistes visités.  «Il faut un produit de qualité pour protéger la motorisation. En tant que garagiste, j’encourage les clients à utiliser des huiles semi-synthétiques et de synthèse au lieu des lubrifiants minéraux», ajoute le gérant.  Tous les lubrifiants sont fabriqués selon la même formule, «seuls les noms changent», indique Bennani.En ce qui concerne les prix, il faut compter entre 340 et 580 DH le bidon de 5 litres. Si le produit est synthétique, il peut être utilisé jusqu’à 10.000 km au lieu de 5.000 km.
Toutefois, si la batterie doit être choisie en fonction de la motorisation diesel ou essence, les lubrifiants non. «Il n’y a pas forcément de différences entre les produits destinées aux voitures essence et les voitures diesel. Nous nous basons sur une liste d’affectations d’huiles pour chaque type de motorisation de véhicule. Donc c’est plus le type de voiture qui détermine le produit à utiliser», argue le DG de Profil Auto. Le choix du lubrifiant est une question de référence. Tout dépend des caractéristiques du véhicule. Pour une voiture de luxe, l’huile idéale serait le 5W30, adaptée aux dernières motorisations. Pour une basique, ça serait du 10.40 moins cher et plus adapté.

Mariem TABIH

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc