×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

    Régions

    Tanger: Les nouveaux bus en retard

    Par L'Economiste | Edition N°:4268 Le 05/05/2014 | Partager
    L’entrée en service, prévue pour le 2 mai, reportée à la fin du mois
    120 bus pour un investissement de 220 millions de DH

    Encore quelques semaines avant l’entrée en service du nouveau dispositif du transport urbain à Tanger. La société Alsa, dont la concession a démarré en novembre 2013, a lancé le service avec une flotte de bus ayant déjà servi en Espagne, le temps de préparer les structures et d’amener une flotte de bus neufs par la suite. La société concessionnaire avait fixé cette date au 1er mai. Cette échéance vient, pour la seconde fois, d’être reportée par la mairie à la fin de ce mois. Si le concessionnaire ne se montre pas trop bavard, du côté de la mairie, on précise que tout est en place pour assurer cette entrée en service et que le report devrait permettre de préparer une entrée en service de la flotte en entier, au lieu de le faire par petits groupes comme prévu au départ. En attendant, les bus ont déjà commencé à arriver. Un premier lot est visible du côté du quartier Ziaten où la compagnie Alsa a pris ses quartiers à Tanger. Il s’agit d’un terrain de 30.000 m2 qui devrait inclure parking et centre d’entretien. La nouvelle configuration prévoit de passer à 26 lignes urbaines et 17 interurbaines, soit une hausse notable par rapport au schéma précédent. L’objectif est de s’adapter à la croissance de la ville de Tanger qui, en l’espace de dix ans, a vu sa population quasi doubler et sa superficie augmenter. Alsa met ainsi en place une flotte de 120 bus urbains avec un investissement de plus de 200 millions de DH, selon l’opérateur, filiale du groupe britannique National Express. A terme, le nombre de bus devrait atteindre les 155 unités. Le nombre d’emplois pour sa part devrait atteindre les 325 postes.
    Pour rappel, la décision d’octroyer la concession au groupe Alsa intervient après une série d’annulations au niveau des précédents appels d’offres dont le premier a été lancé en 2011. Il s’en suit un retard de plusieurs années au niveau de l’apurement de ce dossier stratégique pour la ville. Le contrat liant le conseil de la ville avec Autasa, le précédent concessionnaire, était arrivé à échéance en juillet 2012. Une prolongation avait été décidée de commun accord avec le transporteur, le temps de préparer la relève. Un premier appel d’offres lancé en 2011 avait été annulé par le ministère de l’Intérieur pour vice de forme. Un deuxième appel d’offres avait été remporté par le groupe Transportes Ruiz. Mais les négociations avec ce dernier n’avaient pas abouti, obligeant la mairie à se pencher sur l’offre de la société Alsa. 

    Autasa se reconvertit dans le transport du personnel

    Autasa, le prédécesseur d’Alsa, est la filiale du groupe espagnol ‘Transportes Ruiz’ dont le contrat de concession est arrivé à échéance en juillet 2012. L'entreprise avait remporté un appel d’offres lancé par la communauté urbaine de Tanger et démarré son activité en juillet 2001. Lors du démarrage, c'est la même formule qui avait été adoptée, soit démarrer avec des bus importés d’Espagne ayant déjà servi pour les remplacer peu à peu avec des bus neufs.  Autasa avait subi une partie de la colère de la ‘rue’ lors des manifestations du 20 février, ce qui a obligé la mairie à s’éloigner d’un gestionnaire de services publics devenu trop gênant, selon certains observateurs. Le délégataire n’est cependant pas sorti perdant de cette situation car il a réussi à se reconvertir entre temps dans le transport du personnel. Il a réussi à décrocher le juteux contrat du transport de personnel de l’Usine Renault, entre autres clients. 

    Ali ABJIOU

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc