×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Entreprises

    Consommables informatiques
    HP étend le programme de recyclage au Maroc

    Par L'Economiste | Edition N°:4267 Le 02/05/2014 | Partager
    Des centres de collecte des cartouches d’encre et de toner
    Arguments: des économies sur la note d’électricité pour le client
    Pour la firme, c’est un moyen de se différencier de la concurrence

    C’EST à Dublin, capitale d’Irlande et terre d’accueil des multinationales pour la douceur de sa fiscalité, que le groupe HP a choisi de présenter sa stratégie environnementale. En effet, le géant américain des NTI annonce

    Depuis 1991, le groupe HP aura recyclé plus de 566 millions de cartouches d’encre et de toner à travers ses multiples centres de production.

    que 75% de ses cartouches et près d’un quart des cartouches de toner LaserJet sont désormais fabriquées avec du plastique recyclé. La boucle est ainsi bouclée puisque les consommables d’impression estampillés HP sont envoyés pour être traités et réinjectés dans le circuit commercial. Ce qui correspond à un circuit fermé.
    Les cartouches d’encre contiennent entre 50 et 70% de plastique recyclé tandis que le toner en contient entre 10 et 20%, tient à préciser le management de HP, qui organisait une visite de son siège dublinois à la presse internationale.
    Cette nouvelle étape représente une avancée de 50% dans l’utilisation du plastique recyclé dans la fabrication des cartouches au cours d’une année. Le groupe souhaite donner aux utilisateurs la possibilité de choisir entre des consommables fabriqués à base d’intrants recyclables et le reste. A travers cette évolution, HP souhaite réduire l’impact de l’utilisation de ses produits sur l’environnement. «Nos clients réclament une bonne qualité d’impression aussi bien pour leurs besoins professionnels que personnels, sans gros impact sur leur budget ou leur engagement envers l’environnement», explique la direction.
    Le recyclage ne concerne que les produits HP. En effet, le management affirme que cette politique est justifiée par l’ignorance des procédés de fabrication des produits concurrents.
    HP recycle aussi bien les cartouches restituées par les clients que les bouteilles ainsi que les cintres en plastique. L’objectif étant de produire une nouvelle gamme de cartouches d’encre. Ainsi, au total, depuis 1991, HP aura recyclé 566 millions de cartouches récupérées dans des décharges ainsi que 2,5 milliards de bouteilles en plastique depuis 2005 pour la fabrication de plus de 2 milliards de cartouches d’encre et de toner pour imprimantes laser. Depuis octobre 2013, près de 500.000 kg de matière plastique provenant de cintres à vêtements ont également été intégrés dans le processus.
    En 2013, HP a contribué au recyclage et à la réutilisation de près de 10 millions de kg de matériel

    HP récupère des consommables d’impression dans 70 pays, y compris le Maroc depuis  mardi 29 avril, via le programme HP Planet Partners.

    informatique. L’autre annonce qui a été faite par le management à Dublin concerne directement le Maroc. Il s’agit du lancement du programme HP Planet Partners dans le Royaume, aux côtés d’une cinquantaine d’autres pays. Le dispositif consiste pour les entreprises et les PME d’envoyer leurs cartouches d’encre et de toner gratuitement à un centre de collecte. De plus, les professionnels ont la possibilité d’utiliser l’un des produits de la gamme HP Officejet entreprise X Series pour économiser entre 50 et 90% de cartouches. Les produits HP LaserJet permettent également de réaliser entre 11 et 35% d’économies d’énergie au cours de l’impression grâce à l’efficacité énergétique du toner HP. Des économies appréciées sur la base de la consommation d’énergie rapportée au nombre de pages imprimées par minute. Ainsi, la consommation d’électricité d’une imprimante laser en 1984 est passée de 56 dollars par an à 1,46 dollar pour le même modèle en 2013.
    A part l’annonce de l’investissement de 1 milliard de dollars pour l’innovation de sa technologie, le management de HP s’est refusé à donner des chiffres sur le coût du recyclage. Pas de comparatif non plus avec la concurrence.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc