×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Entreprises

Comment Samir gère sa sécurité

Par L'Economiste | Edition N°:4266 Le 30/04/2014 | Partager
Des exercices de simulation organisés chaque semaine
60 caméras reliées à une salle de contrôle centralisée

PLUS de 4% du PIB mondial est perdu à cause des accidents de travail. Face à une telle déperdition de richesses, la mise en place d’un système de santé et sécurité au travail, permettant de prévenir autant que possible les accidents et les atteintes à la santé, est indispensable.  Pour promouvoir cette culture, la raffinerie de Mohammedia (Samir) a organisé le 28 avril sa 9e édition de la journée de la sécurité. De par son activité, le raffineur dispose d’une longue expérience dans la gestion du risque. Une expérience dans un environnement assez particulier, de produits inflammables, explosifs et toxiques tels que le propane, le butane, l’essence, le kérosène, le gasoil et le fuel qui sont manipulés en permanence par le personnel. Sans oublier toute la logistique du chargement et du déchargement des hydrocarbures par camions-citernes et wagons. Une activité à hauts risques, nécessitant un certain degré de vigilance. «La sécurité des personnes, des installations et des zones avoisinantes se traduit au quotidien par le redéploiement d’une politique rigoureuse de gestion de risque, conforme aux standards européens», déclare Jamal Ba-Amar, DG de Samir.
Pour pallier toute éventualité, des exercices de simulation sont organisés par le service de sécurité de la centrale pétrolière une fois par semaine. Les pompiers professionnels et les opérateurs d’unités s’entraînent ensemble. Les scénarios de la simulation sont tirés d’analyses régulières permettant de lister les différents cas de force majeure possibles. L’accident de travail n’est pas la seule menace pour Samir. Compte tenu de son rôle stratégique au niveau de la distribution de pétrole, la raffinerie constitue une cible. C’est l’une des raisons pour lesquelles le raffineur a fait de la sûreté de son complexe de  Mohammedia un pilier de sa politique de sécurité. Tous les accès aux sites de l’entreprise sont rigoureusement surveillés, le contrôle se fait au préalable au niveau d’un poste de police situé à l’entrée de la raffinerie qui veille à l’identification de toute personne souhaitant y accéder. Une surveillance renforcée par un contrôle automatique des accès par badges magnétiques, un système de détection des métaux sur personnes et des scanners
pour bagages à chaque point d’entrée des locaux et installations de la raffinerie permettent de quadriller l’enceinte. Par ailleurs, la raffinerie est doté d’un dispositif de télésurveillance via un réseau de plus de 60 caméras reliées à une salle de contrôle centralisée, en plus d’un dispositif de 28 miradors, des projecteurs répartis sur la clôture du site et plus de 50 agents de surveillance avec équipe d’intervention anti-intrusion motorisée. 

La sécurité environnementale

PENDANT des années, Samir était l’un des plus gros pollueurs de la ville de Mohammedia. Mais depuis le chantier de réhabilitation de la raffinerie, bien des efforts ont été entrepris en matière de respect de l’environnement. Selon le pétrolier, l’acquisition d’un outil de raffinage moderne lui permettrait de produire des carburants propres, grâce notamment à la réduction du taux de soufre dans le gasoil et la réduction maximale des conséquences des émissions de SO2 (dioxyde de soufre). Il s’agit d’un gaz incolore, dense et toxique, dont l’inhalation est fortement irritante. 

Amine ATER

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc