×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

De bonnes sources

De Bonnes Sources

Par L'Economiste | Edition N°:4264 Le 28/04/2014 | Partager

• La CDG remet de l’argent sur le marché
Le groupe Caisse de dépôt et de gestion met 1,6 milliard de DH sur le marché pour soutenir les entreprises, via BMCE Bank, BCP et CIH. La ligne est gérée par Finéa, filiale de la Caisse.  Dans son communiqué, la CDG souligne que Finéa est «animée par une mission d’intérêt général, combinant la garantie, le refinancement et le cofinancement». N.S.

• SFCDG augmente son capital
Augmentation de capital chez la Société forestière (SFCDG). La filiale de la CDG vient, en effet, de voir son tour de table augmenter de 4 millions de DH pour le porter à 9 millions de DH. Le montant a été prélevé sur le compte report à nouveau. Parallèlement, la société a changé de siège social pour s’installer au sein de l’Espace de Patios à Hay Riad à Rabat. M.A.B.    

• Groupe Palmeraie: Une filiale en Bourse cette année?
Le groupe présent dans l’immobilier ou encore l’agroalimentaire s’apprêterait à introduire en Bourse sa filiale Résidences Dar Saada. Celle-ci est spécialisée dans les logements économiques et intermédiaires. L’opération devrait être réalisée par augmentation de capital. Récemment, le groupe Palmeraie a annoncé un programme d’investissement de 5 milliards de DH. Les fonds levés en Bourse devraient donc en partie financer son développement (cf. L’Economiste du 2 avril 2014). F.Fa.

• Bouygues Immobilier intègre la FNPI
La FNPI compte un nouvel adhérent. Bouygues Immobilier Maroc vient, en effet, de concrétiser son adhésion à la Fédération des promoteurs immobiliers. Le groupe a récemment intégré le marché marocain à travers le projet «Les Faubourgs d’Anfa» qui comptera 435 logements ainsi que des commerces et 14.000 m² de bureaux pour un investissement de 750 millions de DH (cf. L’Economiste du 24 avril 2014). M.A.B. 
• Le rejet de chèques se réduit
Baisse du rejet de chèques et des lettres de change au premier trimestre. Le taux de chèques en bois est ressorti à 2,43%, en baisse de 10 points de base par rapport au trimestre précédent.
Sur un total de 7 millions de chèques émis, 171. 290 ont été refusés (96.136 pour insuffisance de provisions). Idem pour les lettres de change dont le taux de rejet baisse à 18,33%, soit 176.327 sur un total de 961.697. M.A.B. 

• BCP convie des entrepreneurs africains au SIAM
Une délégation africaine d’hommes d’affaires a été invitée à la 9e édition du SIAM par la Banque Centrale Populaire (BCP). Ces entrepreneurs venus de 7 pays ouest-africains, opèrent principalement dans les filières agricoles et agro-industrielles. Par ailleurs, dans le cadre de la stratégie de développement des PME de la banque, plusieurs rendez-vous ciblés ont été organisés en amont de l’évènement. A.Lo.

• Urgent: Aide à l’export
Les entreprises qui ont des ambitions d’exportation peuvent se faire aider par le Centre de commerce international (ITC) grâce à une aide de 5 millions de dollars canadiens. Elles doivent d’urgence vérifier leur éligibilité et s’inscrire à l’adresse suivante: www.trade-advisors.org. Dernier délai: 30 avril 2014. Au moment où nous mettions sous presse, nous n’avons pas pu savoir pourquoi le ministère du Commerce n’avait pas diffusé le communiqué commun rédigé avec l’ITC. N.S.

• Compensation industrielle: La CGEM publie un guide
La CGEM veut vulgariser le concept de la compensation industrielle auprès des entreprises. Sa commission «Compensation industrielle et accès aux marchés publics» vient d’éditer un guide, à la fois pratique et didactique, sur le sujet. Il contient des recommandations «d’un point de vue légal, institutionnel et d’opportunités industrielles». A.Na.

• Le secteur de l’automobile: Plus de 2,3% du PIB
Le secteur automobile prend une part importante dans l’économie. A fin 2013, le secteur a généré un chiffre d’affaires global de 50 milliards de DH et a atteint 2,3% du PIB. Au total, plus de 13.000 emplois directs et 116.000 indirects ont été créés par le secteur en 2013. M.A.B.

• Auto Expo met l’accent sur l’évolution du marché
Branle-bas de combat chez les importateurs de véhicules. Ils n’ont plus que quelques jours pour se préparer à la 9e édition du Salon Auto Expo qui se tient du 8 au 18 mai à Casablanca. Sponsorisée par le groupe Attijariwafa bank, cette mouture, qui regroupe pas moins de 60 marques, mettra l’action sur «l’évolution du secteur dans ses diverses composantes». Plus de 250.000 visiteurs sont attendus pour cette année. M.A.B.

• ONEE: La 2e phase du plan Inara lancée
L’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE) s’apprête à entamer la seconde phase de son programme d’installation de 10 millions de lampes supplémentaires à basse consommation. L’objectif étant de mieux réponde à la hausse de la demande d’énergie électrique. S.B.

• Procédure pénale: La réforme bientôt dévoilée
La tant attendue réforme de la procédure pénale censée apporter de grandes nouveautés, telles que l’enregistrement audiovisuel des interrogatoires, l’usage des bracelets électroniques, les travaux d’intérêt général,… sera rendue publique le 10 mai, au plus tard, selon le ministre de la Justice et des libertés, Mustapha Ramid.
Une conférence nationale sur le sujet sera également organisée fin juin. A.Na.

• Le CESE se penche sur l’urbanisation et les ALE
Le Conseil économique, social et environnemental (CESE) a consacré son focus annuel, présenté jeudi dernier à Rabat, à la gouvernance urbaine. Le Conseil y préconise un «cadre institutionnel et légal accordant une large autonomie financière aux collectivités locales».
L’organe, présidé par Nizar Baraka, a également livré un rapport sur le libre-échange, où il insiste sur une mise en œuvre plus «coordonnée» des stratégies sectorielles. Il suggère aussi de «systématiser» l’approche des contrats-programmes avec les établissements publics et les régions. A.Na.

• Le PI remporte le siège de Moulay Yacoub
Le parti de la balance a remporté les élections partielles à Moulay Yacoub. Son candidat, El Hassan Chahbi, a été réélu par 9.719 voies contre 6.651 pour son rival du PJD, Mohamed Youssef. Le candidat malheureux a déposé, vendredi, un recours pour que ces partielles soient refaites. Le conseiller communal PJD de la ville de Fès, lui, dénonce des élections «entachées de fraudes et d’usage d’argent sale». L’Istiqlal condamne, pour sa part, «l’agression sauvage dont a été victime l’un de ses militants après l’annonce des résultats». Pour rappel, les partielles de Moulay Yacoub ont été refaites à quatre reprises. Y.S.A.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc