×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Société

Les coulisses de «My Land» sur le web dès demain!

Par L'Economiste | Edition N°:4261 Le 23/04/2014 | Partager
Le 1er web-documentaire de Nabil Ayouch
Immersion dans le quotidien du conflit israélo-palestinien
Inscriptions sur le site www.to-myland.com

«My Land», le 1er documentaire de Nabil Ayouch, avait fait grand bruit aussi bien au Maroc qu’en France, en Palestine et en Israël. Sorti dans les salles en octobre dernier, un web-documentaire («To My Land») donnera un accès privilégié aux témoignages et rencontres qui ont permis la réalisation de ce film

EN octobre dernier, Nabil Ayouch faisait découvrir au public son 1er documentaire. L’on se souvient tous de «My Land», le plus personnel des films du réalisateur. Traitant du conflit israélo-palestinien, une thématique qu’il a portée dans sa chair, «My Land» a pris le parti de couvrir ce conflit à travers le prisme des gens qui le vivent au quotidien. Témoignages face caméra des deux côtés: réfugiés palestiniens exilés au Liban et jeunes Israéliens nés sur cette même terre, autant dire un dialogue longtemps supposé impossible. Ce film, tourné en 2010, avait marqué par la confrontation d’une idée fantasmée d’une terre perdue et de la conviction d’appartenance à une terre promise. (Voir L’Economiste n°4123 du 30/09/2013).
Le film commence par la voix-off du réalisateur: «J’ai longtemps boycotté Israël. J’ai même longtemps refusé d’écouter l’opinion ou de connaître l’histoire israélienne. Pour moi, il y avait un agresseur et des agressés». Nabil Ayouch laissait alors place aux témoignages des premiers concernés. A présent, il va encore plus loin! Dès demain, le réalisateur plongera les intéressés dans tout ce qui a fait «My Land». A savoir, des années de recherche, de lectures, et de rencontres dans un voyage très personnel effectué entre 2003 et 2010. En effet, le réalisateur lance le 1er web-documentaire du Maroc. Ecrivains, professeurs, démographes, journalistes, militants… tous ceux qui étaient dans l’ombre, vivant au quotidien ce conflit et aidant à la création de ce documentaire, vont enfin s’exprimer pour nous donner accès aux coulisses. Une sorte de making-off scientifique, en somme! «L’idée de lancer ce web-documentaire m’est venue en revoyant toutes ces images. J’y ai trouvé des choses intéressantes et significatives de mon point de vue et de son évolution dans le temps. J’ai alors décidé de le partager avec le public. De plus, le support web est un format qui permet de raconter des choses de façon moins linéaire que dans les médias par exemple», explique Nabil Ayouch.
Les documents audiovisuels traitant du conflit sont nombreux. Seulement, ils donnent très peu accès à la parole et au témoignage. «To My Land» (nom du web-documentaire disponible dès ce jeudi 24 avril) confronte le spectateur à une véritable immersion au Proche Orient, à travers la parole brute et sincère des acteurs de ce conflit. «C’est une parole nécessaire à écouter au Maroc puisque nous vivons tous avec ce conflit», ajoute Ayouch.
En attendant sa diffusion sur le Net, les intéressés peuvent d’ores et déjà s’inscrire à la newsletter sur le site www.to-myland.com.


Sanaa EDDAÏF

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc