×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Régions

Agadir/dépollution industrielle
Le groupe Chaâbi s’y met

Par L'Economiste | Edition N°:4259 Le 21/04/2014 | Partager
Son usine GPC du Souss dotée d’une station d’épuration
Un investissement de près de cinq millions de DH

Dotée d’une capacité de traitement de 110 m3/jour, la station de traitement mise en place dans l’unité de GPC du groupe Miloud Chaâbi à Aït Melloul devrait permettre d’éliminer plus de 90% de la charge polluante dans l’usine

LA dépollution industrielle est l’un des grands défis auxquels doit faire face le Maroc.
Agadir, qui mise sur l’environnement dans toutes les composantes de son activité économique, est particulièrement concernée par ces procédés. En la matière, l’usine de carton GPC du groupe de Miloud Chaâbi, implantée dans la zone industrielle d’Aït Melloul donne l’exemple. L’établissement a mis en place une station de traitement des eaux résiduaires. L’équipement a été inauguré vendredi dernier en grande pompe par Hakima El Haite, ministre déléguée auprès du ministre de l’Energie, des Mines, de l’Eau et de l’Environnement, chargée de l’Environnement. D’un coût global de près de cinq millions de DH dont une subvention de l’Union européenne de plus de 1,27 million de DH, cette station d’épuration est de fabrication espagnole. Dotée d’une capacité de traitement de 110 m3/jour, elle devrait permettre d’éliminer plus de 90% de la charge polluante dans l’usine, est-il indiqué. Pour la ministre Hakima El Haite, le lancement de cette station «est un signal important pour Agadir du fait qu’il s’agit de la première installation du genre inaugurée après la parution de la loi-cadre portant Charte nationale de l’environnement et du développement durable». Elle a saisi l’occasion pour encourager l’ensemble des acteurs industriels aux niveaux local et national à adhérer aux efforts déployés en matière de lutte contre la pollution de l’environnement. Dans le Souss, l’appel est notamment adressé à la filière de la conserve de poisson. Ce sont en effet ces industries qui sont encore les plus polluantes. Le constat avait déjà été fait en 2006. Une étude sur le sujet, réalisée pour le compte de la Ramsa par Eau Globe, qui n’est autre que l’entreprise de Hakima El Haite, avait révélé à l’époque que les entreprises du secteur de la pêche représentent 86% des unités polluantes.
De plus, les rejets des unités de conserveries et semi-conserves engendrent 88% des rejets globaux. Une véritable problématique en raison des déchets poissonneux conjugués à l’insuffisance de systèmes de dégrillages dans les unités industrielles rejettant parfois directement dans l’égout public. Dans ce contexte les risques sanitaires sur la population sont nombreux. La commune d’Anza, au nord d’Agadir, est particulièrement touchée en raison de la concentration des usines fortement polluantes installées dans la localité. Le département en charge de l’Environnement s’est dit prêt à venir en aide aux industriels souhaitant s’investir dans le développement durable.


De notre correspondante, Malika ALAMI

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc