×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Analyse

Le fonds Actis au Club de L’Economiste
L’investisseur va éclairer 20 millions de personnes

Par L'Economiste | Edition N°:4259 Le 21/04/2014 | Partager
8,5 milliards de dollars à investir dans les pays émergents
Importante présence sur les énergies renouvelables

Actis a géré presque 1.000 MW de projets d’énergie en Afrique. Le fonds est fortement présent dans le domaine des énergies renouvelables

20 millions! C’est le nombre de personnes qui pourront s’éclairer en électricité chaque jour grâce aux entreprises de distribution gérées par Actis. Le fonds britannique est loin d’être à son premier coup d’essai avec le domaine de l’énergie. Actis a géré 10.000 MW de capacité de production dans le monde. Le fonds trouve son origine dans la Commonwealth development corporation (CDC) d’où une longue histoire dans l’investissement dans les pays émergents. Une scission a été opérée en 2004. La CDC est l’institution financière de développement du Royaume-Uni, comparable à Proparco  et l’agence de développement en France. Actis opère dans trois activités: infrastructure, capital investissement et immobilier. Depuis 2002, le fonds a levé l’équivalent de 8,5 milliards de dollars à investir dans les marchés émergents, son terrain de prédilection. Le pôle Energie, qui a signé l’accord de reprise avec Véolia, est très présent en Afrique. A fin 2013, il a géré la distribution d’électricité pour 11 millions de personnes et compte atteindre 20 millions cette année. Actis gère actuellement 1.000 MW (9 centrales) de projets d’énergie (opérationnel et en construction) en Afrique. Le fonds est l’actionnaire majoritaire d’Umeme, le distributeur d’électricité en Ouganda. 224  millions de dollars ont été investis dans ce pays. L’entreprise est aujourd’hui cotée à la Bourse d’Ouganda. Dans un schéma comparable, Actis est également majoritaire dans le tour de table du distributeur d’électricité guatémaltèque. En Ouganda, Actis a pu réduire la volatilité de facturation de 600.000 clients ET. Chaque année, 50.000 nouveaux clients s’ajoutent au portefeuille du fonds. En ce moment, Actis est en cours de finalisation d’un grand projet au Cameroun. En Tanzanie, le fonds a plutôt investi dans une centrale à gaz de 180 MW. Le projet est composé d’une unité de traitement de gaz, d’un gazoduc sous-marin et terrestre de 225 KM. Actis fournit un tiers des besoins en électricité de la Tanzanie.
Le fonds opère également dans le domaine des énergies renouvelables. Un secteur où le Maroc dispose d’une importante stratégie. Le plus grand projet d’Actis est situé en Afrique du Sud avec 100 MW en solaire et 138 MW dans l’éolien. Trois autres parcs éoliens, lancés par Actis, sont situés au Honduras, au Costa Rica et au Nicaragua.


Ilham BOUMNADE

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc