×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Société

Droits de l’homme
Le Maroc évalué selon les critères des pays avancés

Par L'Economiste | Edition N°:4258 Le 18/04/2014 | Partager
Il ne peut en aucun cas être comparé à d’autres pays de la région
La réactivité avec les Nations Unies sur les droits de l’homme est un choix stratégique

Pour Mahjoub El Haiba, délégué interministériel aux droits de l’homme, «le dossier des droits de l’homme au Maroc ne s’inscrit pas dans une logique de combat, mais plutôt dans un processus mené depuis plusieurs années»

Loin de l’instrumentalisation de la question des droits de l’homme par les ennemis de l’intégrité territoriale, le Maroc a fait de leur renforcement un choix stratégique. C’est ce qui ressort de l’intervention de Mahjoub El Haiba, délégué interministériel aux droits de l’homme, invité du Forum de la MAP, jeudi dernier à Rabat. Pour lui, «le dossier des droits de l’homme ne s’inscrit pas dans une logique de combat, mais plutôt dans un processus mené depuis plusieurs années». Car, «la réactivité du Maroc avec le système des Nations Unies concernant les droits de l’homme est un choix stratégique», a-t-il ajouté. En effet, chaque année, à l’approche de l’examen par le Conseil de sécurité du rapport du secrétaire général de l’ONU sur le Sahara, les séparatistes, appuyés par l’Algérie, font du tapage pour focaliser l’attention sur cette questions. Or, comme dit l’adage, «celui qui a une maison en verre ne jette pas des pierres sur les gens». En effet, comme nous l’avons souligné dans nos éditions précédentes, plusieurs observateurs ont jugé aberrante la comparaison entre le Maroc et le Polisario en matière des droits de l’homme. Surtout que «le Maroc est l’unique pays dans la région à interagir de manière favorable avec les procédures spéciales du Conseil des droits de l’homme de l’ONU», a noté El Haiba. Pour lui, le Royaume «ne peut en aucun cas être comparé à l’Algérie ou d’autres pays de la région. Car, les critères d’évaluation du Maroc, utilisés par les mécanismes onusiens, sont ceux appliqués aux pays ayant une grande tradition des droits de l’homme». D’ailleurs, il a rappelé qu’une «quarantaine de rapports élaborés depuis le début des années 80 sur la situation des droits de l’homme au Maroc n’ont cessé de souligner les avancées enregistrées dans ce domaine». Mieux, «nous figurons parmi les rares pays qui n’accusent aucun retard dans l’élaboration et la présentation de rapports au Conseil des droits de l’homme». Idem pour les visites des rapporteurs spéciaux de cette instance onusienne. L’année dernière, «cinq rapporteurs ont visité le Maroc, soit une visite tous les six mois, ce qui représente une forte moyenne au niveau international», a noté le délégué interministériel. Néanmoins, Mahjoub El Haiba a insisté sur la nécessité de la vulgarisation des rapports des instances onusiennes, notamment au sein du Parlement, afin que les députés puissent s’approprier les recommandations qui y sont contenues.


M. A. M.

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc