Culture

Théâtre: «10 ans de mariage» à Casablanca

Par L'Economiste | Edition N°:4226 Le 05/03/2014 | Partager
La comédie parisienne au Mégarama ce jeudi soir
Sur scène: Alil Vardar et Lola Marois

C’est au tour d’une pièce d’Alil Vardar de se jouer au Mégarama de Casablanca dans le cadre de la 4e édition des théâtrales de Top Event Productions. La pièce «10 ans de mariage» sera présentée ce jeudi 6 mars, à 21h

ON parle souvent du cap des 7 ans comme d’une étape charnière dans la vie d’un couple. En général, ça passe ou ça casse! Alil Vardar a choisi de s’intéresser au cap des 10 ans de mariage dans sa pièce de théâtre, qui sera jouée ce jeudi 6 mars à 21h, au Mégarama de Casablanca. Une pièce qui a vu le jour en décembre 2012 et qui a déjà fait ses preuves à Paris, d’abord, puis dans le reste de la France.
Comment raconter avec humour l’usure d’un couple? Et quoi de mieux que les planches pour apporter l’éloquence, l’énergie et le rythme nécessaire pour rire d’un sujet aussi délicat?
Pitch: A l’occasion de leurs 10 ans de mariage, Lisa organise une soirée surprise pour son mari, Alec. Or, comble de l’indélicatesse, non seulement celui-ci a oublié cette date, mais il a choisi cette même soirée pour demander le divorce!
Sur scène, deux comédiens furieusement énergiques incarnant un macho à la mauvaise foi flagrante et son épouse complètement dépassée par la situation. Une pièce qui ne s’accorde aucun répit puisqu’elle se joue en ce moment-même à Paris avec deux autres comédiens. Alil Vardar et Lola Marois Bigard (l’épouse de Jean-Marie) sont, quant à eux, en tournée dans toute la France et dans les pays francophones. En tout: 70 villes en 4 mois. Un véritable marathon du rire, en somme!
Manifestement, le couple est le thème de prédilection d’Alil Vardar. Lui qui avait déjà présenté la pièce «Le clan des divorcées» en 2003. Forte de son succès, cette pièce aux 2 millions de spectateurs s’est jouée pendant 9 ans et par 60 comédiens (pour jouer les 3 personnages de la pièce). «Le clan des divorcées» avait d’ailleurs été jouée au Mégarama de Casablanca en 2010.
L’escale de «10 ans de mariage» à Casablanca est une grande première pour Alil Vardar qui connaît la ville en tant que touriste, mais qui n’y a jamais joué. En effet, sa pièce précédente avait été jouée par un autre acteur au Mégarama. Aucune appréhension pour le comédien qui est plutôt excité à l’idée de jouer au Maroc.
«Le couple, tout le monde y passe! Dans chacun de mes personnages on peut se reconnaître à un moment. Même si je tourne toujours tout à la dérision, les scènes que j'écris sont réelles. J'aime observer les couples dans la rue, au restaurant… La manière dont se comporte l'homme nous indique très vite s’il essaye de la draguer ou si elle est déjà conquise. D’ailleurs connaissez-vous cette blague: Quand un homme ouvre la porte de la voiture à une femme c'est qu’une des deux est neuve?», ironise Alil Vardar. Les couples casablancais se reconnaîtront-ils dans ces scènes de ménages? Réponse, demain à 21h!
Qu’on ne se méprenne pas, il n’y a pas de place au défaitisme dans la pièce de Vardar. Même si elle commence par une menace de rupture, on peut dès lors annoncer que la fin est heureuse. L’éternel optimiste qu’est l’auteur de la pièce fait vieillir ce couple ensemble. On les voit d’ailleurs tous deux assis sur un banc, à 90 ans.
Que ce soit au cinéma, en chanson ou encore dans la littérature, la thématique du couple est omniprésente. De quoi risquer d’en lasser certains. Et pourtant… «Le thème du couple et de l’amour est un sujet inépuisable. On aime tous suivre la vie d'un couple car, à travers l'histoire des gens qu'on regarde, on imagine la nôtre. Dans «10 ans de mariage», les scènes de ménage ont beaucoup de succès. Il faut croire que là aussi le public se reconnaît», explique Vardar.
Le comédien finit l’écriture de sa troisième comédie: "Familles Recomposées". «On reste toujours dans le même thème, mais il me réussit tellement que je persiste et signe avec une troisième pièce qui, j'espère, aura autant de succès».


Sanaa EDDAÏF

Retrouvez dans la même rubrique

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc