×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Entreprises

La Freescale Cup s’invite à Casablanca

Par L'Economiste | Edition N°:4221 Le 26/02/2014 | Partager
Mundiapolis hôte de cet événement pour sa 1re édition
Participation massive des écoles d’ingénierie marocaines

L’école d’ingénierie de l’université Mundiapolis a organisé le 1er challenge régional (Maroc, Algérie, Tunisie) de la Freescale Cup au siège de l’université Mundiapolis le vendredi 21 février, en collaboration avec l’Ecole supérieure d’ingénieurs en électronique et électrotechnique (ESIEE) de Paris et la société Freescale. Compétition remportée par l’Ecole Hassania des travaux publics, qui s’est qualifiée ainsi au prochain tour qui se tiendra à l’institut de recherche Fraunhofer IIS en Allemagne  les 29 et 30 avril 2014.    
La compétition a pour but de permettre aux étudiants en ingénierie de mettre en pratique leurs connaissances du fonctionnement des systèmes et des contrôles incorporés. Chaque équipe est tenue de monter, programmer et faire concourir un modèle réduit de voiture autonome autour d’une piste. La voiturette la plus rapide à réaliser le tour du circuit, sans sortir de la piste, est déclarée vainqueur de la course. Par souci d’égalité, tous les concurrents étaient tenus d’acheter en kit le même prototype produit par Freescale puis de le monter en respectant certaines conditions, comme la limite de poids pour les composants (tous produits par Freescale).      
En plus de la participation de l’université hôte, plusieurs écoles ont participé à cette compétition. Le panel comptait des grandes écoles marocaines et tunisiennes  comme : l’Ecole Hassania des travaux publics (EHTP), l’Ecole Mohammadia d’ingénieurs (EMI), l’Ecole nationale d’ingénieurs de Sfax (ENIS Sfax) et l’Institut supérieur des sciences appliquées et de technologie (ISSAT Sousse), entre autres. 
L’événement était chapeauté par la division Europe, Moyen-Orient et Afrique de Freescale Semiconductor, une ancienne filiale de Motorola complètement indépendante depuis 2004. La société est actuellement le plus grand fournisseur de microcontrôleurs pour système moteur au monde (21.500 salariés pour un chiffre d’affaires de 4,57 milliards de dollars). Les systèmes de sécurité automobile comme le freinage ABS et les coussins gonflables de sécurité (airbags) utilisent aussi des microcontrôleurs et des circuits de gestion d’énergie analogique de Freescale. L’entreprise produit également une gamme de capteurs intégrés comme des accéléromètres et des capteurs de pression.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc