×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

De bonnes sources

De Bonnes Sources

Par L'Economiste | Edition N°:4218 Le 21/02/2014 | Partager

• Hausse de 2,3% des recettes ordinaires
A fin janvier, les recettes ordinaires du Trésor ont marqué une légère hausse de 2,3% en comparaison avec le même mois de 2013. L’augmentation s’explique par l’appréciation des recettes douanières (17,6%), en particulier de la TVA à l’importation et de la TIC sur les produits énergétiques dont les recettes ont explosé de 48,1%. En revanche, les recettes de la fiscalité domestique ont marqué une baisse notamment pour l’IS et la TVA. A.G.

• Compensation: 3,3 milliards de DH en janvier
Le premier mois de l’année a déjà enregistré une dépense de 3,3 milliards de DH au titre de la compensation. Conjugué aux charges du personnel qui ont augmenté de 2,4% par rapport au mois de janvier 2013, le montant a induit une hausse de 18,7% des dépenses ordinaires. En revanche, les charges des autres biens et services se sont repliées de 10,6%. Il en est de même pour celle en intérêts de la dette (15,4%). A.G.

• Agrégats annuels en amélioration pour Sofac
Sofac maintient un bon niveau de performance. La filiale du CIH, qui est sortie de la Bourse en 2013, maintient une croissance à deux chiffres de ses agrégats dans un secteur du crédit à la consommation en régression. Avec une production nette dépassant les 1,4 milliard de DH, son PNB bondit de 34% à plus de 1,8 milliard de DH. Sofac soutient dans ce contexte avoir pu absorber «l’impact négatif du redressement fiscal» qui s’est élevé à 75 millions de DH. Impact qui s’est traduit par une ponction de 28 millions de DH sur le résultat net qui reste tout de même bénéficiaire. M.A.B.

• 90 DH de dividende unitaire pour les actionnaires de Wafa Assurance 
Wafa Assurance qui vient d’annoncer ses résultats annuels (cf. L’Economiste du 20 février 2014) devrait distribuer un dividende de 90 DH par action pour 2013. Ce dividende est en progression de 10 DH unitaire par rapport à celui de 2012. Le rendement de l’action ressort ainsi à 3% sur la base d’un cours en Bourse de 3.000 DH observé en date du 31 décembre 2013. Wafa Assurance convoque ainsi ses actionnaires pour en statuer à l’assemblée générale ordinaire du 10 avril 2014. M.A.B.

• Aleca: Abbou promet la concertation
Suite aux différentes réactions suscitées par l’Aleca (voir L’Economiste du 17 février), le ministre délégué au Commerce extérieur, Mohamed Abbou, compte instituer des réunions d’information et de concertation avec les opérateurs. La première rencontre aura lieu le 3 mars pour présenter le bilan du 3e round de négociations et préparer le prochain.  Il.B.

• Fort engouement sur la low income assurance
En à peine 1 mois de son lancement, le produit d’assurance décès lancé par Al Barid Bank en partenariat avec Wafa Assurance a connu un afflux massif de clients. Selon nos informations, le produit a connu pas moins de 10.000 souscriptions. A ce rythme, ABB table sur plus de 100.000 adhésions par an. M.A.B.    

• Alliances Développement primé à Dubaï
Le groupe Alliances vient de décrocher le prix Tatweej de l’excellence et de la qualité dans le monde arabe. Cette distinction est décernée chaque année aux meilleures entreprises du monde arabe. Le groupe immobilier est la seule entreprise marocaine à avoir été primée lors de l’édition 2014. Le prix Tatweej est décerné chaque année par l’académie du même nom, présidée par le ministre émirati de l’Economie. H. E.

• 63 exposants au Gulfood
Le Maroc confirme sa présence au salon Gulfood. En partenariat avec la Ficopam, Maroc Export organise la participation marocaine au salon de l’agroalimentaire de Dubaï, du 23 au 27 février 2014. Ce ne seront ainsi pas moins de 63 exposants marocains qui feront le déplacement. Ils disposeront d’un stand d’une superficie globale de 418 m². M.A.B.

• Transport de matières dangereuses: Projet de centre de formation
Le cabinet Avenir Formation et l’association française APTH comptent créer au Maroc un centre de formation spécialisé dans le transport de matières dangereuses à l’image du Creusot en France. Le centre devrait pallier l’insuffisance en matière de formation conformément à la norme européenne. La réalisation du projet est estimée à 25 millions de DH hors foncier. H.E

• Grogne des chauffeurs de Barid Al Maghrib
Une grève de 48h sera observée à partir de lundi 24 février par les chauffeurs de Barid Al Maghrib «Amana, transport et logistique», la filiale de messagerie de Poste Maroc. Selon les syndicats, les négociations avec la direction n’ont pas abouti. F.Z.T.

• Des invités pour le Conseil économique et social
L’Association internationale des conseils économiques et sociaux et institutions similaires (AICESIS)  tiendra  son prochain conseil d’administration en décembre 2014 au Maroc. L’ONG  a confié au conseil économique, social et environnemental du Maroc de piloter un groupe de travail. Ce dernier sera chargé d’examiner le thème du dialogue civil et son rôle dans le renforcement des bonnes pratiques de la démocratie participative. S.B. 

• Mahieddine quitte PWC Advisory Maroc
Changement à la tête de PWC Advisory Maroc. Yacin Mahieddine, co-gérant et responsable des activités de consulting pour le secteur financier et membre du comité de direction de l’activité conseil du cabinet vient de démissionner de son poste. PWC sera désormais géré uniquement par Noel Albertus. A.Lo.

• Iscae: Un colloque international sur les sciences de gestion
Un colloque international sur les sciences de gestion sera organisé les 27 et 28 février prochain par l’école doctorale de l’Iscae. Les dernières tendances en management ainsi que des benchmarks y seront présentés, en présence d’enseignants-chercheurs, doctorants et experts du Maroc, de France et du Canada. Le mois prochain, l’école, qui souhaite se positionner en tant que pôle de recherche en sciences de gestion, organisera ses deuxièmes doctoriales. A.Na.  

• Tanger: Ça s’apaise à l’ENCG…
Après un début de semaine tendu, la situation semble avoir retrouvé son calme à l’ENCG. Les étudiants qui avaient entamé depuis lundi un mouvement de protestation après les notes des derniers tests ont trouvé un accord avec la direction de l’école. Il sera désormais possible aux étudiants qui le désirant de revoir leurs copies avec leurs professeurs et même de demander qu’elles soient recorrigées. Dans ces conditions, les tests de rattrapage qui étaient prévus cette semaine ont été reportés à la semaine prochaine, question de laisser du temps aux étudiants pour mieux se préparer. A.A.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc