×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Régions

Plan d’urgence de Casablanca: Les «quick wins» du wali Safir

Par L'Economiste | Edition N°:4211 Le 12/02/2014 | Partager
Des besoins énormes avec des moyens limités
Sécurité et circulation au cœur des actions prioritaires
Des opérations rapides pour améliorer le cadre de vie

Casablanca se restructure à coup de milliards! Le financement du programme d’urgence pour la mise à niveau de la ville

«Au lendemain du discours royal, un dispositif de réflexion a été enclenché avec 3 étapes majeures: diagnostic des priorités, élaboration d’un plan d’actions prioritaires pour 2014 et réflexion sur les perspectives et orientations stratégiques à moyen et long termes (2030)», a déclaré Khalid Safir, wali du Grand Casablanca

a enfin été dévoilé lundi 10 février. Le détail des actions prioritaires a en effet été décliné par Khalid Safir, wali du Grand Casablanca, et Mohamed Sajid, président du Conseil de la ville, lors d’une conférence de presse qui s’est tenue au siège de la wilaya.
«En tout, un montant de plus de 20 milliards de DH est actuellement engagé entre les projets en cours et ceux qui seront démarrés cette année», a déclaré Sajid.
En dépit de l’importance de ces fonds, le financement reste en deçà des besoins réels de la métropole, selon le maire. Pour parer au plus urgent, les autorités de tutelle ont établi un ensemble d’actions à court, moyen et long termes. D’où le choix d’un ensemble d’opérations «visibles et réalisables rapidement», autrement dit des «quick wins», selon les termes de Safir.  L’objectif est de mettre en confiance les entreprises et les investisseurs par la mise à niveau des ZI et la simplification des procédures (guichets uniques). De même, ce plan vise, entre autres, l’amélioration de la gouvernance locale (création de sociétés de développement local, SDL), l’actualisation des arrêté municipaux (couleurs de façades, occupation du  domaine public, circulation des poids lourds, camions de livraisons, hygiène…). Un premier montant de 2,8 milliards de DH, dont une contribution de 1,1 milliard de DH du ministère de l’Intérieur, est donc consacré à ces actions de proximité (cf. l’édition du 10 février 2014, www.leconomiste.com).
D’ailleurs, ce plan d’urgence a été expliqué le même jour aux différents présidents d’arrondissements. En effet, un montant global de 240 millions de DH sera affecté aux préfectures et provinces du Grand Casablanca, dont chacune recevra 60 millions de DH pour de la mise à niveau urbaine. Une autre enveloppe, de l’ordre de 110 millions de DH sera allouée à la sécurité et la circulation. Deux sujets qui préoccupent au plus haut degré les habitants de Casablanca.  Elle servira partiellement à l’achat de 500 caméras de surveillance qui seront placées dans les carrefours et les grandes artères (40 millions de DH).  Le reste sera consacré à l’installation d’un poste central de régulation de la circulation (20 millions) et l’acquisition de matériel pour améliorer la capacité d’intervention des forces de l’ordre (50 millions de DH). Près de 365 millions de DH seront alloués cette fois-ci aux voiries. Dans le détail: 19 boulevards et 13 carrefours seront réaménagés pour un coût global de 220 millions. La construction de voiries supplémentaires nécessitera 35 millions de DH. Le reste (110 millions) sera dédié à l’amélioration des axes de circulation au niveau des arrondissements.
Les espaces verts et de loisirs ne sont pas en reste. Ils bénéficieront d’un montant de 245 millions de DH, dont 35 millions pour la réactivation du projet de réhabilitation du parc de la Ligue arabe, 65 millions de DH pour le réaménagement du zoo de Aïn Sebaâ, 115 millions pour  l’aménagement des espaces verts et finalement 30 millions pour la modernisation du stade Mohammed V.
Le volet sensible du transport bénéficiera, lui,  de 200 millions de DH, dans le cadre du programme prioritaire, pour

Maquette du pont à haubans sur le carrefour de Sidi Maârouf programmé cette année. Il mobilisera une enveloppe budgétaire de 700 millions de DH (Source: Wilaya de Casablanca)

l’acquisition de nouveaux bus.
Les quartiers périphériques sous-équipés (notamment les douars Mkanssa, Sidi Belhcen et  Lahraouyine) auront pour leur part une somme de 620 millions de DH destinée à améliorer leurs conditions de vie.
Autre volet prioritaire: l’éclairage. C’est le fonds de travaux de Lydec qui déboursera 560 millions de DH pour améliorer l’éclairage public et individualiser les branchements en eau potable et électricité dans des zones comme El Fida, ancienne Médina, Derb Soltane, Ben Msik…

La trémie Dakar opérationnelle en mars

Outre ces actions prioritaires, trois grands projets visant à fluidifier la circulation seront bientôt opérationnels. Il s’agit de la trémie Chimicolor (mars), l’autoroute urbaine de Casablanca (avril) et la rocade sud-ouest (juillet).
Toujours dans le but d’améliorer la circulation, un investissement supplémentaire de 1,4 milliard de DH sera consacré à l’aménagement du «Nœud A» (carrefours des préfectures et Azbane) et du pont à haubans de Sidi Maârouf, dont chacun nécessitera une enveloppe budgétaire de 700 millions de DH.

Aziza EL AFFAS

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc