×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Régions

Agadir/Commune urbaine
Une nouvelle feuille de route

Par L'Economiste | Edition N°:4210 Le 11/02/2014 | Partager
Mise à jour du Plan communal de développement pour la période 2014-2016
Le nouveau programme d’actions sera voté en avril prochain

Le défi des gestionnaires de la ville sera sûrement, dans les années à venir, de transformer les nouveaux quartiers en lieu de vie équipé d’infrastructures de proximité mais aussi d’activités. Pour le moment, les nouveaux quartiers sont des lieux-dortoirs bétonnés avec trop peu de verdure

La commune urbaine d’Agadir met à jour son plan communal de développement (PCD). Les élus locaux ont tenu en fin de semaine dernière une rencontre de concertation avec plusieurs départements extérieurs. Le meeting intervient suite à des ateliers organisés en novembre dernier avec la société civile. Objectif: coordonner les actions et tracer ensemble la nouvelle feuille de route de la collectivité pour 2014-2016. Pour cette période, le renforcement de l’équipement de la ville sur le plan éducatif, sanitaire et infrastructures socio-culturelles et sportives sans oublier la mise à niveau des quartiers, resteront les préoccupations des élus. La ville s’est beaucoup transformée ces dernières années, à travers des changements et des projets concrets. Aujourd’hui, le développement économique du chef-lieu du Souss et la pression démographique qu’engendre cette évolution nécessite encore plus d’équipements. Et ce à travers notamment de nouvelles voies et le renforcement de l’existant mais aussi plus de places et des parkings. Sur ce plan, il est question d’aménager neuf grandes places à travers la ville. Le site de Bijaouane sur le front de mer est l’un d’eux. Il devrait offrir à terme 350 places de stationnement. Les études concernant ce projet ont été réalisées en 2011. Une société mixte de développement local a été créée mais le dossier est depuis deux ans au niveau de la direction des collectivités locales et n’avance pas selon les élus. Outre les équipements, le défi des gestionnaires de la ville sera sûrement, dans les années à venir, de transformer les nouveaux quartiers, tels que Hay Mohammadi ou encore Taddart à Anza Oulya, en lieu de vie équipé d’infrastructures de proximité mais aussi d’activités. Pour le moment, les nouveaux quartiers à travers la commune urbaine sont des lieux-dortoirs bétonnés avec trop peu de verdure. Aussi on ne peut s’empêcher de réfléchir avec beaucoup d’inquiétudes sur le devenir des habitants, particulièrement les jeunes de ces quartiers. L’implantation et le développement des nouveaux quartiers ne peuvent se faire désormais sans la prise en compte de la qualité de vie des habitants et des niches génératrices de revenus nécessaires à ces populations. 
Assurément un des défis pour les années à venir est de concorder dès maintenant développement économique et urbain pour une bonne insertion des nouvelles générations. Pour l’heure, il est question d’hiérarchiser les nouveaux projets du PCD pour la période 2014-2016, de trouver les financements et passer au vote final de la feuille de route en avril prochain.


De notre correspondante, Malika ALAMI

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc