×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Evénement

Sajid au Club de L’Economiste
Un gros paquet de mesures prioritaires (2)

Par L'Economiste | Edition N°:4210 Le 11/02/2014 | Partager
Voiries, circulation, éclairage, assainissement, sécurité… Le plan de bataille
La totalité des actions finalisées en 2014
Priorité aux chantiers réalisables dans les plus brefs délais

«Casablanca est une grande métropole qui a accusé de nombreux déficits structurels depuis plusieurs décennies». L’héritage est très lourd! Le constat de Mohamed Sajid, président du Conseil de la ville qui a été l’invité du Club de L’Economiste, est sans appel. Au rythme actuel de multiplication des incohérences, de l’exode, de la ruralisation, des constructions tous azimuts… la ville est en train d’étouffer sous la pression démographique. Pis encore, la région de Casablanca et les banlieues risquent d’exploser à tout moment (Dar Bouazza, Hay Rahma, Bernoussi, Lahraouiyine, Sidi Maârouf…)…, avertit le maire. C’est dire les besoins monstrueux en infrastructures lourdes, en assainissement, en adduction d’eau et électricité et en moyens financiers pour accélérer la cadence des réalisations. S’y ajoutent les synergies entre les différents intervenants (le ministère de l’Intérieur, la région, la wilaya, le conseil de la ville, les communes et arrondissements…) pour réduire la dilution des responsabilités et la mauvaise gouvernance. Sauf que le temps presse. Du coup, sans une rapide mise à niveau systémique, la métropole ira fatalement vers l’asphyxie. Cette mise à niveau requiert, selon le maire Sajid, une mobilisation générale, avec des fonds conséquents pour réaliser les infrastructures qui ont fait défaut depuis des décennies. Et c’est, selon le maire, le discours du Souverain au Parlement (11 octobre 2013) qui a enclenché cette dynamique avec la mobilisation de l’ensemble des administrations concernées. Depuis, il y a eu un travail soutenu de concertations entre les différentes parties pour dégager les grandes priorités et les actions susceptibles d’améliorer rapidement le cadre de vie des Casablancais. C’est à partir de là que le plan d’urgence, qui n’est qu’une partie d’une série d’actions, a été décliné en plusieurs chantiers.
Selon Sajid, les tout premiers diagnostics et concertations de la ville ont identifié des besoins énormes qui nécessitent des fonds colossaux. D’ailleurs, doté d’un budget de près de 2 milliard de DH, le plan d’urgence 2014 ne va répondre que partiellement aux attentes et besoins des Casablancais. Pour mettre le zoom sur le détail de ce plan, L’Economiste a sélectionné (pages 4 et 5) les actions prioritaires programmées cette année.

Grand stade

Le méga-chantier du stade de Casablanca ne fait pas partie du plan d’urgence. En revanche, il reste l’un des gros chantiers structurants de la métropole. Il est porté par le ministère de la Jeunesse et Sports via la Sonarges. Le futur complexe sera basé à Tit Mellil. Les premiers concours d’architecture sur la base du projet initial (site de Sidi Moumen, abandonné pour des raisons de sécurité) ont été concluants. Le 2e concours pour le site de Tit Mellil a été adjugé à des architectes coréens et marocains. Le budget tourne autour de 3 milliards de DH sur une superficie de 60 ha. Pour l’heure, le projet bute sur la composante financière.

A. R.

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc