×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Analyse

    TangerMed: Le trafic confirme son trend haussier

    Par L'Economiste | Edition N°:4183 Le 31/12/2013 | Partager
    Le terminal à transbordement boucle l’année avec 2,5 millions de conteneurs
    Le port récupère du terrain et regagne la confiance des opérateurs maritimes

    Le terminal à conteneurs du complexe portuaire TangerMed a réalisé un beau score en 2013 avec 2,5 millions de conteneurs, 42% de plus qu’en 2012

     Encore mieux que les prévisions. Le terminal à conteneurs du complexe portuaire TangerMed a réussi à boucler l’année avec un score historique de 2,5 millions de conteneurs standards (EVP). Le Terminal fait ainsi mieux que les prévisions qui tablaient sur environ 2,4 millions de conteneurs, à raison d’une moyenne de 200.000 unités par mois. Le trafic enregistré suppose une croissance de 42% par rapport à l’exercice précédent. En effet, TangerMed avait enregistré seulement 1,8 million de conteneurs, loin de sa capacité maximale théorique qui dépasse les trois millions de conteneurs, selon l’Autorité portuaire de TangerMed, TMPA. Cette croissance est due à la normalisation définitive de la situation au sein du port. En effet, 2011 et le premier semestre de 2012 avaient largement pâti de la situation sociale qui sévissait au sein du premier et surtout du second quai à conteneurs. Depuis, la situation s’est normalisée avec un regain de confiance des opérateurs maritimes dans le port TangerMed. Ce regain de confiance s’est traduit par un retour de certaines lignes déroutées au plus fort de la tempête sociale de TangerMed vers d’autres ports, dont ceux d’Algésiras et de Malaga.
    Cette stabilisation permet aussi au complexe portuaire de profiter de la nette récupération du commerce maritime mondial qui devrait boucler l’année avec une croissance de près de 4% et un volume global de près de 9 milliards de tonnes transportées.
    Avec le score de 2013, TangerMed s’approche de la saturation de ses installations. Si la limite théorique est de 3 millions de conteneurs par an, les améliorations techniques des deux opérateurs permettraient de dépasser cette barrière et la porter à 3,5 millions, selon un opérateur. Mais le besoin de capacités supplémentaires se fait sentir. Ce besoin sera satisfait avec la mise en place future du troisième terminal à conteneurs qui devrait entrer en service en 2014. C’est cette année aussi que devrait démarrer la construction du quatrième quai à conteneurs. Un prêt de 1,5 milliard de DH a été accordé par le Fonds arabe pour le développement, FADES, pour le financement des travaux de ce projet. De la sorte, le complexe portuaire TangerMed devrait disposer dès 2017 d’une capacité totale de 8,5 millions de conteneurs, ce qui devrait satisfaire les besoins des compagnies maritimes et l’accroissement de leurs capacités.


    Ali ABJIOU

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc