×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

×

Message d'erreur

  • Notice : Undefined variable: user dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1236 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Trying to get property of non-object dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1236 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1246 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1250 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
Régions

Taroudant, nouvelle drop zone mondiale du parachutisme

Par L'Economiste | Edition N°:4179 Le 25/12/2013 | Partager
Championnats arabe et africain de janvier à mars 2014
Sauts d’initiation pour les amateurs
Des retombées économiques pour la région

Taroudant est désormais inscrite dans l’agenda des parachutistes de par le monde. En effet, pour une première saison de parachutisme sportif d’hiver, qui commence dès la semaine prochaine, ce sont plus de 800 parachutistes européens qui feront le déplacement

BELLE cérémonie d’inauguration du Centre de parachutisme de Taroudant. Cette nouvelle structure permettra à la région de prendre un essor socio-économique certain, c’est pourquoi tout a été mis en oeuvre pour la réussite de l’événement. Il faut préciser que la réalisation de ce centre de parachutisme est le résultat des efforts conjugués de l’Aéroclub royal d’Agadir Al Massira (Acram), de la province de Taroudant, du CPT, de la commune rurale Sidi Dahmane, de la région Souss-Massa-Drâa, et de nombreux partenaires qui ont relevé le défi. Taroudant est désormais inscrite dans l’agenda des parachutistes de par le monde. En effet, pour une première saison de parachutisme sportif d’hiver, qui commence dès la semaine prochaine, ce sont plus de 800 parachutistes européens qui feront le déplacement. Après s’être investi pour faire revivre l’aviation légère dans la région, l’Aéroclub royal d’Agadir Al Massira (Acram) lance ainsi l’expérience du parachutisme, du 6 janvier au 14 mars prochains, qui fait suite à la signature d’un partenariat avec l’Association française 100% Glisse en juillet dernier.

«La drop zone de Taroudant recevra aussi les championnats arabe et africain de parachutisme, pour respectivement l’organisation des 5e et 1re éditions, annonce Rachid El Bsita, président de l’Acram. Ces deux événements de grande envergure vont s’étaler du 28 février au 8 mars prochains et généreront des retombées économiques importantes pour toute la région», a-t-il ajouté. En effet, une convention a été signée entre la Fédération aéronautique arabe (FAA) et la Fédération royale marocaine d'aviation légère et sportive (FRMALS) pour l’organisation de la 5e édition du championnat arabe de  parachutisme. La FRMALS est ainsi désignée en tant qu’organisateur exclusif de cet événement et a porté son choix sur le centre de parachutisme de Taroudannt, qui répond aux normes internationales, pour abriter cette manifestation de même que la première édition du championnat africain de parachutisme. Lors de la saison  d’hiver de parachutisme, les novices peuvent aussi participer et faire des sauts à quelque 4.000 mètres, hauteur standard de largage. En tandem ou en saut d’initiation PAC (Progression accompagnée en chute), pour des sauts encadrés par une équipe de professionnels, avec possibilité de repartir avec une vidéo immortalisant ce moment. « Une Taroudant, nouvelle drop zone mondiale du parachutisme sensation extraordinaire à vivre, témoigne Sanaâ, 17 ans, qui n’a pas hésité à faire le grand saut samedi dernier ». La drop zone ou zone de sauts basée à l’aéroport de Taroudant présente l’avantage de se situer à seulement 45 minutes d’Agadir. La réservation des sauts se fait sur place ou sur le site www.taroudannt-parachutisme.com et nécessite impérativement un certificat d’aptitude physique et une autorisation parentale pour les mineurs. Quinze ans étant l’âge minimum requis.

Pour rappel, la cérémonie d’inauguration du centre de parachutisme de Taroudant a été présidée, samedi dernier, par Fouad M’Hamdi, gouverneur de la province de Taroudant, Mohamed Hachami, président de la FRMALS, Brahim Hafidi, président de la région Souss-Massa-Drâa, Abdessamad Kayouh, président du conseil provincial de Taroudant et de nombreux personnalités de la région.

Une formation record

L’AÉROCLUB royal d’Agadir Al Massira et l’Association 100% Glisse, présidée par Paul Grisoni, vice-champion du monde de vol relatif à 4 en 2006 et vainqueur de 2 coupes du monde de vol relatif à 8 (2002 à 2007), comptent lancer plusieurs projets sportifs ensemble. Notamment la formation à Taroudannt d’une équipe nationale de parachutisme féminin et l’organisation d’un record de grande formation qui est un type de vol relatif. Celui-ci peut faire participer de 10 à plusieurs centaines de parachutistes pour la réalisation de records. Il faut préciser que plus le nombre de parachutistes est important plus la hauteur de largage est élevée. Ce qui offre aux participants le temps de s’organiser en formation. «Un record franco- marocain sera organisé prochainement pour une formation de 120 parachutistes largués à quelque 7.500 m d’altitude, explique Kamal Salimi, vice-président de l’Acram. Un défi qui nécessitera des moyens humains et organisationnels importants et qui sera filmé en vue d’une homologation», a-t-il ajouté.

De notre correspondante, Fatiha NAKHLI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    redactio[email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc