×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

×

Message d'erreur

  • Notice : Undefined variable: user dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1236 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Trying to get property of non-object dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1236 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1246 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1250 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
Economie

Relations internationales
La 2e édition de l’Annuaire marocain lancée

Par L'Economiste | Edition N°:4179 Le 25/12/2013 | Partager
L’édition 2013 est éditée simultanément en langues française, anglaise et arabe
Objectif : combler le schisme intellectuel et mettre fin au clivage linguistique
300 experts réunis sous la direction du Centre marocain des études stratégiques et internationales

L’Amsri 2013 traite des relations internationales dans toutes leurs dimensions (politique, stratégique, économique, culturelle, technologique...), de la science politique dans ses différents horizons (la Constitution, la gouvernance, les institutions politiques dont le parlement, les partis politiques, etc.), des sciences économiques sous l’angle des grands enjeux sans oublier les questions de développement 

ET de deux pour l’Annuaire marocain de la stratégie et des relations internationales (Amsri). L’édition 2013 de ce guide vient d’être publiée. Cette année, les volumes qui regroupent des analyses savantes et académiques sur la question du Sahara marocain, les droits de l’Homme et la démocratie dans le projet d’autonomie de la région du Sahara, etc. ont pris la couleur verte en toile et publiés toujours chez l’Harmattan à Paris. En effet, l’ouvrage traite des relations internationales dans toutes leurs dimensions, de la science politique, des sciences économiques, des questions de développement. Il rassemble dans un esprit pluridisciplinaire les spécialistes, universitaires, chercheurs, diplomates, experts, afin de saisir les changements intérieurs et la reconfiguration de la politique internationale. La plume est donnée en priorité aux experts marocains, ceux du monde arabe, en y associant des chercheurs du monde entier. Ce volume 2013 en trois langues (arabe, français et anglais) est un énorme ouvrage de référence. Le travail a mobilisé comme l’année dernière 300 experts du Maroc et de l’étranger. Il est rédigé par le Centre marocain interdisciplinaire des études stratégiques et internationales (CMIESI) sous la direction du Pr. Abdelhak Azzouzi publié chez la maison d’édition parisienne l’Harmattan. «Je suis très fier de cette édition où la question du Sahara trouve une place primordiale dans cette architecture  scientifique. Celle de l’année dernière fut distribuée dans 120 pays à travers le monde et a connu un succès inégalable», souligne Azzouzi. Selon lui, plus de 80.000 sites web en parlent. En fait, l’Amsri a retenu l’attention particulière des think-tanks, universitaires, banques, ministères, chercheurs, revues spécialisées, et grands décideurs. «Aujourd’hui, nos collègues dans les universités américaines, anglaises par exemple, peuvent comprendre les véritables enjeux diplomatiques du Maroc, ceux de ses rapports avec l’Union européenne, avec l’Afrique, avec les pays du Maghreb, la question du Sahara marocain dans toutes ses dimensions, les changements politiques, les perspectives, les bouleversements récents dans les pays arabes, et peuvent le recommander à leurs étudiants alors que la production intellectuelle sur le Maroc et les pays du Maghreb en anglais par exemple est absente». De même, les travaux du même genre en arabe et en français sont très rares et incomplets. L’Amsri comble ce vide et constitue une première dans la littérature arabophone, francophone et anglophone. «Ce n’est pas tâche aisée pour un centre de recherche d’éditer un annuaire en trois langues simultanément», explique son initiateur. «Nous partons du constat qu’une coopération entre les différents experts est salutaire pour éviter l’extrémisme disciplinaire», ajoute-t-il. Et d’estimer que «pour saisir les changements intérieurs et la reconfiguration de la politique internationale, il est nécessaire de dépasser les cloisonnements académiques les plus rigides». C’est avec cette démarche intellectuelle que l’Amsri entend depuis l’année dernière inscrire son action. Son but est de faire accéder les productions scientifique et académique, entre autres, à tout le monde en surmontant la problématique de la langue. En fait, grâce à cet ouvrage, il est désormais possible pour des auteurs comme Robert Kagan ou Edgar Morin de se référer à des auteurs de renom comme Mohamed Abed Al Jabri. Le fait qu’il soit publié simultanément en trois langues aspire à combler le schisme intellectuel et mettre fin au clivage de la variable linguistique. En tout cas, ce deuxième volume de l’Amsri 2013 est un outil de recherche et de travail pour tous ceux qui s’intéressent à la diplomatie, aux aspects théorique, descriptif et pratique de la science politique, des relations internationales, des aléas de la gouvernance, de l’économie, des grands enjeux stratégiques de l’heure au Maroc, dans les pays arabes et ailleurs. On y trouve des réflexions nombreuses sur le rapprochement entre le Maroc et l´Amérique latine, le nouveau partenariat Maroc-Asie, l’engagement du Maroc en Afrique, la performance commerciale du Maroc sur le marché de l’Afrique subsaharienne, le retour du Maroc vers la Méditerranée, les perspectives des rapports du Maroc avec l’Union européenne.

Plus de 1.000 pages

DANS les 1.010 pages de l’Amsri 2013, on peut lire également des études sur la crise économique mondiale, sur les politiques sectorielles et macro-économiques, sur la politique et le développement social, sur le champ politique national, sur les institutions, la gouvernance et le système politique, sur la gouvernance et le développement social. Par ailleurs, toute une rubrique a été consacrée à la recherche scientifique et au développement durable comme des sujets qui devraient figurer parmi les grandes priorités au Maroc et au sein des pays arabes. Les travaux y afférents alertent sur une base comparativiste, rassurent et proposent des mesures avec tant de réalisme et d’objectivité. Enfin, la publication propose des analyses académiques sur les différents changements dans les pays arabes ainsi que le bassin méditerranéen avec des perspectives objectives et réalistes. Son prix éditeur est fixé à 42,75 euros

De notre correspondant, Youness SAAD ALAMI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc