×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

×

Message d'erreur

  • Notice : Undefined variable: user dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1236 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Trying to get property of non-object dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1236 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1246 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1250 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
Société

Coupe du monde des clubs
Marrakech prend le relais aujourd’hui!

Par L'Economiste | Edition N°:4174 Le 18/12/2013 | Partager
Une grande affluence attendue pour la demi-finale ce soir au grand stade
Le Raja du Casablanca y affronte le brésilien Atletico Mineiro
Les autorités locales briguent le «sans-faute»

Créant la surprise, l’équipe casablancaise s’est qualifiée pour la demi-finale prévue à Marrakech. Les verts ramènent dans leur sillage un grand nombre de fans. Ci-dessus, les supporters du Raja au stade d’Agadir

Le temps d’une coupe mondiale, on oublie le Kacm et toute autre équipe, et les Marocains sont aujourd’hui tous Rajaouis. Marrakech a accueilli en grand champion le Raja de Casablanca qui a réussi à se qualifier en demi-finale et la mairesse, Fatima Zohra Mansouri, a rendu visite aux verts pour leur souhaiter la bienvenue et un grand succès. Les Casablancais devront affronter ce soir le brésilien Atletico Mineiro au grand stade de la ville. La rencontre inaugurera la deuxième partie de la coupe du monde des clubs organisée cette année à Agadir/Marrakech choisies pour leurs infrastructures sportives, mais aussi hôtelières, capables d’accueillir les délégations et les supporters. Et c’est là le véritable enjeu pour la ville touristique. Après la victoire du Raja en quart de finale à Agadir, il est probable que les fans du club casablancais se déplacent en masse à Marrakech. En effet, depuis la qualification du Raja, les billets pour la demi-finale se vendent comme des petits pains et le comité local d’organisation s’attend à un stade rempli pour ce 18 décembre. Cet engouement pour ces matchs pourrait avoir enfin des retombées sur les hôtels. Les réservations de lits hôteliers et maisons d’hôte à deux jours moins J avoisinaient les 22.000 lits pour le 18 décembre et 25.000 pour le 21 décembre, relève Fadoua Chbani Idrissi, déléguée du tourisme de Marrakech.
A noter qu’un important dispositif logistique et de suivi a été mis en place par les autorités locales. Cet accompagnement est également sécuritaire et comprend plusieurs volets: les itinéraires, les places publiques, la sécurité des commerces, la couverture des stades et l’accompagnement des délégations, indique-t-on, auprès de la Sûreté à Marrakech, qui prévoit un dispositif de 3.500 agents. Sur le terrain, 5 établissements accueillent les équipes à la palmeraie, à l’hivernage et à l’Agdal. Côté public, outre les nationaux, les Brésiliens sont en force avec 10.000 supporters d’après le comité local d’organisation alors que les Allemands sont estimés à 7.000. Les retombées devraient être sonnantes et trébuchantes pour les petits commerces et restaurants qui profiteront de cette manne touristique avant la saison des fêtes de fin d’année. Hamid Bentahar, président du CRT de Marrakech, lui, se réjouit de cette double opportunité. Car, en plus des dépenses engendrées sur place par les équipes, les staffs d’organisation et les fans, la coupe du monde des clubs offre une visibilité pour Marrakech. Les reportages couvrant cette rencontre footballistique font de la publicité à grande échelle de la vitrine Marrakech. D’après le comité d’organisation, près de 200 supports médiatiques du monde entier, représentant les chaînes de télévision, les stations radio, les agences de presse, les magazines et les médias électroniques, couvrent ce mondial. Soit 708 heures de diffusion en direct et le double en retransmission en plus des reportages.
Badra BERRISSOULE

Retrouvez dans la même rubrique

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc