×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

De bonnes sources

De Bonnes Sources

Par L'Economiste | Edition N°:4173 Le 17/12/2013 | Partager

• Dette extérieure: Le seuil fixé à 65% du PIB
Les membres de la Commission des finances à la Chambre des conseillers ont démarré, hier, l’examen des amendements présentés par les groupes de la majorité et de l’opposition, en présence de Mohamed Boussaid et Idriss Azami, les ministres des Finances et du Budget. Ainsi, l’opposition, majoritaire dans la 2e chambre, a réussi à faire adopter l’un de ses amendements phares, obligeant le gouvernement à présenter tous les trois un rapport concernant l’utilisation de l’autorisation du Parlement relative à l’endettement extérieur. Le gouvernement ne pourra, en aucun cas, dépasser le seuil de 65% du PIB dans ces opérations d’endettement à l’international. M.A.M.

• Budget: La CGEM très active
Dernière ligne droite pour le budget 2014 et intense activisme de la CGEM pour défendre les intérêts des entreprises malmenées par la  conjoncture économique et par la réduction des investissements publics. Après une campagne de lobbying auprès des groupes parlementaires de la première, puis la deuxième chambre du Parlement, la Confédération a orienté ses efforts vers l’exécutif. Selon nos informations,  Miriem Bensalah Chaqroun, présidente de la CGEM, a déployé la semaine dernière une véritable task-force sur plusieurs fronts. La présidente a ainsi rencontré le chef du gouvernement et a eu des entretiens avec le ministre des finances ainsi que le directeur général des Impôts. En ligne de mire, plusieurs sujets importants comme la loi sur les délais de paiements, le butoir de TVA, l’Ecotaxe, le climat des affaires… Contactée par L’Economiste,  la direction générale du groupement patronal a confirmé l’existence de ces tractations, sans en révéler les détails. J.R

• L’opposition veut augmenter la TIC sur les vins
La hausse de la taxe intérieure de consommation (TIC) sur les vins a suscité la polémique au sein de la Commission des finances de la Chambre des conseillers. A l’origine de ce problème, un amendement de l’opposition voulant augmenter la TIC sur les spiritueux de luxe à 700 DH pour chaque hectolitre. C’est le terme «luxe» qui a posé problème, dans la mesure où Mohamed Boussaid a souligné que «la nomenclature ne permettait pas de faire la différence entre les catégories des spiritueux, et que cela encouragerait la fraude». Il a proposé une version consensuelle de cet amendement, visant à appliquer une taxe de 600 DH à toutes les catégories de spiritueux. Une proposition refusée par l’opposition, qui a réussi à faire adopter son amendement avec 26 voix contre 2. M.A.M.

• Fusion Holcim/Holcim AOZ: Feu vert du CDVM
Le gendarme de la Bourse vient d’approuver l’augmentation de capital de Holcim Maroc par fusion-absorption de Holcim AOZ. Un total de 736.260 actions à un prix unitaire de 1.719 DH sera émis. La parité d’échange est fixée à 10.000 actions Holcim AOZ pour 16.445 actions Holcim Maroc. Les échanges de titres auront lieu le 27 décembre. Avant cette échéance, le projet de fusion-absorption sera soumis à l’approbation des actionnaires de Holcim le 20 décembre et ceux de Holcim AOZ le 23 décembre. F.Fa

• Le Trésor réduit ses levées
Après une période de fortes levées sur le marché primaire, le Trésor calme ses ardeurs durant la semaine dernière. Face à une demande toujours aussi importante, 10,3 milliards de DH principalement pour le moyen et long terme, le Trésor n’a retenu qu’un volume de 1 milliard de DH, uniquement sur la maturité de 5 ans. Au total, le Trésor aura emprunté 12 milliards de DH depuis le début du mois. Il lui reste à mobiliser un montant compris entre 3 et 3,5 milliards de DH pour cette fin d’année. M.A.B.  

• Réserves de change: A peine 4 mois et 5 jours d’importations
Les réserves de change ne couvrent plus que 4 mois et 5 jours d’importations de biens et de services. Et ce malgré la hausse des réserves internationales nettes de 0,5% à 145,5 milliards de DH. M.A.B. 

• RAM renoue avec les conventions régionales
Après les provinces du Sud et l’Oriental, Royal Air Maroc devrait signer demain mercredi sa troisième convention avec la région du Souss-Massa-Drâa. L’objectif est de renforcer la nouvelle politique de dessertes et de tarification pour encourager les Marocains à emprunter les vols domestiques à partir de Casablanca. La nouvelle convention cible les villes de Ouarzazate et de Zagora en direct ou via Agadir. A noter que ces conventions sont assorties de subventions octroyées par les régions signataires. A.G.

• Payez par carte votre ticket de Tram
Le paiement des tickets de Tram par carte est désormais possible au niveau de toutes les gares. Selon le Centre monétique interbancaire, «plusieurs milliers de transactions ont déjà été réglées par cartes bancaires marocaines au niveau des bornes de paiement des gares et des TPE des agences de Casa Tram». Les usagers ont donc la possibilité de régler par cartes l’achat de tickets de tramway à partir d’un montant de 6 DH. M.A.B.

• Portail du consommateur: Vers plus de transparence!
Le ministère de l’Industrie, du commerce, de l’Investissement et de l’économie numérique vient de mettre en place son portail du consommateur. L’initiative vise, grâce à sa rubrique requête, à permettre le dépôt d’une réclamation via un formulaire en ligne pour décrire sa plainte ou ses demandes d’informations ou suggestions. Les requêtes seront toutes répertoriées par un numéro et le requérant pourra suivre son état de traitement jusqu’à sa réponse. M.T.

• Baisse des factures énergétique et alimentaire
A fin novembre dernier, les achats de produits alimentaires ont marqué un recul de 14,2% par rapport à la même période de 2012. L’économie est ainsi estimée à 5,4 milliards de DH. La facture énergétique a aussi régressé de 4,3% permettant un gain de 4,1 milliards de DH. En effet, après leur rebond en août et septembre à plus de 10 milliards de DH par mois, les importations de produits énergétiques ont été limitées à 7,7 milliards de DH en novembre dernier. D’où le maintien des prix du carburant à la pompe. A.G.

• LG: Nouveaux magasins en vue
Le groupe LG vient d’inaugurer hier un nouveau magasin  à Casablanca (500 m² sur Bd Zerktouni), en partenariat avec Mr. Clim, son principal partenaire pour les produits de climatisation. D’autres sont à l’étude pour 2014. A.Na.. 

• BNP Paribas Real Estate s’invite au Maroc
BNP Paribas Real Estate intègre le marché marocain. La société d’immobilier d’entreprise a, récemment, signé une alliance avec Yamed Capital, entreprise pluridisciplinaire de services immobiliers basée à Casablanca. Ce partenariat concerne les lignes de métier de la transaction, de l’expertise, du property management, du conseil en développement et investissement immobilier, ainsi que de l’asset management. M.A.B.

• Parc archéologique de Casa: Ouverture des plis
Du nouveau concernant le projet d’aménagement du parc archéologique de Sidi Abderrahmane. L’ouverture des plis relatifs à l’appel d’offres pour les travaux de terrassement et VRD (voiries et réseaux divers) est prévue aujourd’hui 17 décembre. A.E.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc