×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Entreprises

Parc Sindibad: Les derniers squatteurs délogés

Par L'Economiste | Edition N°:4173 Le 17/12/2013 | Partager
L’intervention du wali a accéléré l’opération
Apurement foncier du parc à 100%
Les manèges seront livrés en septembre 2014

Globalement, les composantes récréative, écologique, parc d’attraction sont bien avancées. Quant aux livraisons des manèges, elles s’effectueront entre les mois de janvier et septembre 2014

UN ouf de soulagement pour les promoteurs du parc Sindibad. Le terrain est enfin libéré à 100% après l’expulsion, vendredi 13 décembre, des 9 derniers squatteurs qui y campaient. Le squat a pris fin suite à l’intervention du wali de Casablanca. Ces derniers étaient les plus récalcitrants sur les 42 baraques qui occupaient le site au démarrage des travaux. Après une année de blocage (cf. L’Economiste du 17 juin 2013), le projet parc Sindibad est enfin sur les rails. Heureusement, que ce n’est qu’une partie du parc qui était concernée par cette occupation du terrain.
Les travaux d’aménagement et d’équipement du nouveau parc se sont donc poursuivis sur le reste du parc. Aujourd’hui, la commande des manèges est déjà effectuée. «Le démarrage des travaux sur les plateformes est prévu en janvier prochain et les livraisons des manèges s’effectueront entre les mois de janvier et septembre 2014», annonce une source auprès de Casa Aménagement, pilote pour le compte des pouvoirs publics.
A ce jour, l’état d’avancement des travaux sur le parc avoisine les 60%. En gros, les terrassements et nivellements sont effectués à hauteur de 95% pour le parc d’attractions. Quant à la démolition et l’évacuation des ouvrages existants, elles sont à presque 100%. Pareil pour les travaux de transplantation des arbres (100 %) et de clôture périphérique (65%). Globalement, les composantes récréative, écologique, parc d’attraction sont bien avancées. En revanche, les travaux sur le parc zoologique n’ont pu être démarrés à cause de l’occupation du terrain. «Nous essayerons de rattraper le retard à ce niveau-là», assure la même source.
Sur un tout autre registre, les travaux de construction des restaurants sont bien avancés avec notamment les fondations finalisées, la charpente livrée et le montage en cours. Les boutiques en préfabriqué en bois seront livrées en mars 2014. En somme, si tout va comme prévu, le parc, fruit d’un investissement de 346 millions de DH par le Groupement Alliances, Somed et Compagnie des Alpes, devrait être livré fin 2014.
Rappelons que le projet d’aménagement et de développement intégré de la zone Sindibad et d’exploitation du parc de loisirs consiste à aménager, équiper et exploiter un parc de loisirs sur le site actuel du parc Sindibad. D’une superficie de 34 ha, le site comporte outre le parc d’attraction, la création d’un parcours récréatif, d’une zone écologique et d’un parc animalier. Afin d’assurer la pérennité du parc de loisirs, environ 4 ha sont réservés à la réalisation d’un programme d’investissement (hôtels, commerces et bureaux de 20.000 m² shon (surface hors oeuvre nette).
L’investissement comprend également un montant de 120 millions de DH pour le financement du relogement de 1.150 ménages de bidonvillois, 40 millions de DH pour le financement d’un projet de parc de la préhistoire sur une superficie de 5 ha et l’indemnisation du personnel de l’ancien parc Sindibad (50 personnes).


Aziza EL AFFAS

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc