Les Cahiers de l'Émergence

Un monde insolite

Par L'Economiste | Edition N°:4166 Le 06/12/2013 | Partager

La police de Dubaï roule en Mercedes Brabus
La police de Dubaï a décidé d’acquérir Mercedes Brabus B63S - 700 Widestar monté sur des jantes de 23 pouces. Fort de 700 chevaux, ce modèle spécial est en mesure d’abattre le 0 à 100 km/h en 4,9 secondes. Dans sa quête de puissance, la police dubaïote a jusqu’à maintenant jeté son dévolu sur une Aston Martin One-77, une Lamborghini Aventador ou une Bugatti Veyron notamment.
Mieux encore la police de cet état émirati avait fait le grand saut en passant commande d’une Renault Twizy au début du mois de juin. Sa flotte se compose désormais de Chevrolet Camaro, Bentley Continental, Mercedes-Benz SLS, Ferrari FF, Aston Martin One-77,
Lamborghini Aventador et Bugatti Veyron, BMW M6 Gran coupé, Renault Twizy et Mercedes Brabus B63S- 700 Widestar.
Une Ferrari détruite vendue à plus de 330.000 euros
Une Ferrari F50 noire, dans un triste état après un très gros accident survenu aux Etats-Unis, a pu trouver preneur. Lors d’une vente aux enchères visant à trouver un nouveau propriétaire après le crash, elle a été adjugée pour la modique somme de 446.000 dollars. Le nouveau propriétaire est un Allemand et a préféré rester anonyme. On ignore le montant des réparations nécessaires mais la somme paraît délirante: même dans cet état, le bolide a donc plus de valeur qu’une Lamborghini Aventador Roadster ou une Ferrari F12 neuve !

Il vend un testicule pour s’acheter une voiture!
Un bijou de famille pour un bijou mécanique. Un Américain adepte d’expérimentations médicales  a récemment décidé d’offrir son testicule gauche pour 35.000 dollars (25.750 euros) afin de s’acheter une voiture tant convoitée, la Nissan 370Z. Avouant vouloir détenir une Nissan 370Z lors d’une émission «The Doctors», l’homme a déclaré avoir été rémunéré 35.000 dollars pour son don, soit environ 27.750 euros. Pour indication, le coupé japonais au V6 de 328 ch démarre à 29.990 dollars aux Etats-Unis.

Un 4x4 californien entièrement piloté par iPad
Un préparateur californien a mis au point un Toyota 4Runner customisé qui se pilote à l’aide de plusieurs iPad, aussi bien de l’extérieur que de l’intérieur. Il suffit d’appuyer sur un bouton pour déclencher la condamnation des portes, pour lever ou descendre une vitre, ajuster le volume de l’autoradio ou la puissance de la climatisation… Placée au centre de la planche de bord, la tablette d’Apple sert en effet de module de pilotage de toutes les fonctions intérieures du SUV. Un autre iPad, utilisé depuis l’extérieur, peut quant à lui servir à commander l’ouverture du coffre de toit. Ce 4Runner mis au point par Herbst Smith Fabrication, en collaboration avec Oakley et le skieur freestyle Simon Durmont, a concouru dans le cadre du salon SEMA Show de Las Vegas, rendez-vous incontournable des fans de tuning. S’il n’a pas remporté la palme de sa catégorie, il s’est tout de même fait remarquer pour son intégration poussée de l’iPad à bord, validant ainsi les envies d’Apple de s’incruster de plus en plus dans l’univers automobile.
Synthèse L’Economiste

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc