×
  • L'Editorial
  • Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2020 Prix de L'Economiste 2019 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Entreprises

    Managem priorise le développement durable

    Par L'Economiste | Edition N°:4165 Le 05/12/2013 | Partager
    Lancement du programme «Managem solidaire»

    Managem réaffirme sa position en matière de responsabilité sociale (RSE). Le groupe minier vient en effet de lancer un programme dans le cadre du plan stratégique pour le développement des zones minières. Baptisé «Managem solidaire», le programme, qui sera lancé incessamment, bénéficiera à la population de la province de Zagora. «Inspiré de la diversité des chantiers sur lesquels nous opérons, «Managem solidaire» vise en premier lieu l’adhésion et l’appropriation des communautés bénéficiaires directes de ce programme, la mobilisation des partenariats ainsi que le respect des spécificités locales», annonce Mohamed Abdellatif Kissami, directeur RSE du groupe Managem. Des ambitions qui expliquent la participation du groupe minier à la 2e édition du Forum international pour le développement des oasis et le développement local à Zagora qui s’est tenu du 28 novembre au 1er décembre. Une initiative à travers laquelle Managem ambitionne de mettre en place un système de partenariat traduisant son engagement vis-à-vis des communautés de cette localité avec les différents secteurs publics. Le programme «Managem solidaire» se décline en quatre axes d’intervention stratégique. Tout d’abord il y a la scolarisation. Et pour raison,  la province connaît un grand déficit,  particulièrement dans les zones reculées où le groupe est présent. Le second axe porte sur les nouvelles chances aux jeunes déscolarisés. Sur ce volet, Managem compte sur des partenariats avec le ministère de l’Emploi et de la formation professionnelle afin de permettre aux jeunes d’accéder à des formations qualifiantes les préparant à la vie active. Un autre aspect et pas des moindres: l’entrepreneuriat. Ainsi, des mesures d’accompagnement en termes de financement, coaching et parrainage seront prises en faveur des activités génératrices de revenus (AGR) et des coopératives féminines fortement présentes dans la province de Zagora.  Enfin vient l’axe de la culture. Des actions en termes de sauvegarde et de promotion du patrimoine et des spécificités humaines et culturelles de la région seront mises en place.
    Plus qu’un acteur économique, l’opérateur est fortement impliqué dans le développement durable de la région. Le choix de Zagora n’est pas anodin, Managem y est présent à travers la mine de Bou-Azzer, la plus ancienne exploitation du groupe. Le plan de développement durable pour ces zones minières a démarré il y a déjà 18 mois, associant société civile, ONG et partenaires du réseau associatif. Il est actuellement à sa 2e phase qui s’étale de 2014 à 2016. Le programme porte essentiellement sur la sécurité et la santé des collaborateurs du groupe, l’environnement à travers la mise en place de procédés non polluants et la valorisation des rejets des sites miniers, mais surtout sur l’engagement social et sociétal.


    Imane NAJI

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc