×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Palmiers-dattiers
De nouvelles conventions pour la filière

Par L'Economiste | Edition N°:4148 Le 11/11/2013 | Partager
Appui à la production et à la commercialisation pour les GIE
Promotion dans les moyennes et grandes surfaces

LES opérateurs de la filière du palmier-dattier se réjouissent. De nouvelles conventions relatives au développement de leur secteur ont été avalisées à l’occasion du 4e Salon international des dattes marocaines (SIDM). La première vise à appuyer la promotion de la commercialisation des dattes marocaines sur le marché national et spécialement dans les grandes et moyennes surfaces. En effet, le département d’Aziz Akhannouch a négocié trois conventions de commercialisation des dattes marocaines avec les trois grandes enseignes de grandes et moyennes surfaces au Maroc, en l’occurrence Marjane, Label’ Vie et Aswak Assalam. «Ces accords ont pour objet de mettre en place un cadre spécifique de concertation et de collaboration entre ces trois enseignes et le ministère de l’Agriculture et de la Pêche maritime en vue de contribuer à faciliter aux Groupements d’intérêts économiques (GIE), l’accès aux grandes surfaces et ainsi la commercialisation des dattes des Oasis du Maroc, dont la production à terme est estimée à 8.000 tonnes», est-il indiqué. L’objectif global concerne l’amélioration substantielle des revenus des producteurs de dattes et dérivés. Ceci, à travers la promotion et la valorisation commerciale de ces produits dans les marchés nationaux de la grande distribution, et la contribution au développement économique et social local, particulièrement dans les zones oasiennes. En dépit des nouvelles conventions, l’on va déterminer annuellement les objectifs de commercialisation des dattes disponibles par variétés au niveau des différents GIE participants. Ainsi, il sera procédé à la réservation des espaces de mise en avant dédiés exclusivement aux dattes des Oasis du Maroc, facilement accessibles dans les GM, selon la disponibilité des produits. Le ministère appuiera également la réalisation des programmes de promotion et de communication sur les dattes et dérivés des Oasis du Maroc auprès des consommateurs. Par ailleurs, le partenariat concerne d’une part l’ensemble des supermarchés Acima et hypermarchés Marjane, l’ensemble des magasins du Groupe Label’ Vie et l’ensemble des hypermarchés d’Aswak Assalam au Maroc, et d’autre part,  les 23 GIE de producteurs de dattes. Ces GIE  sont constitués dans les zones concernées de production et sont en mesure de mobiliser 8.000 tonnes de dattes de bonne qualité et ce à travers 10 unités modernes de conditionnement des dattes déjà implantées. Côté engagement, pour les trois enseignes, il s’agit, entre autres, de faciliter et sécuriser l’accès des produits des GIE aux  rayons des différents magasins,  à réduire les coûts d’accès, à assurer la présence dans une surface visible, dédiée aux dattes et dérivés et leur assurer un support promotionnel actif permettant d’accélérer la croissance des ventes. Pour le ministère de l’Agriculture, représenté par l’ADA (Agence pour le développement agricole), il s’agit principalement  de mettre en œuvre les actions nécessaires au niveau de la production, de la logistique et de la communication/promotion et spécialement la formation des producteurs des GIE aux processus GMS (contractualisation, commandes, codes-barres...).
 La facturation (bancarisation, patente...), le marketing, l’étiquetage et le contrôle de la qualité des dattes issues des GIE par des audits selon des cahiers des charges définis avec les trois enseignes sont aussi prévus. Les engagements du ministère consistent aussi à asseoir la notoriété des dattes marocaines auprès du grand public par la mise en place d’actions de communication, et à assurer la promotion des produits dans les magasins et à adapter l’emballage et le conditionnement aux exigences du marché.

Le partenariat concerne d’une part, l’ensemble des supermarchés Acima et hypermarchés Marjane, l’ensemble des magasins du Groupe Label’ Vie et l’ensemble des hypermarchés d’Aswak Assalam au Maroc, et d’autre part,  les 23 GIE de producteurs de dattes

Y. S. A.

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc