Société

Ces femmes qui ont compté en 2013

Par L'Economiste | Edition N°:4130 Le 09/10/2013 | Partager
«Maghribiates», un festival qui rend hommage aux Marocaines
Jeudi 10 octobre: Journée nationale de la femme

En marge de la Journée nationale de la femme, l’association Moultaka Bladi pour la citoyenneté rend hommage aux femmes marocaines du 10 au 13 octobre

CINQ mois avant le 8 mars, le 10 octobre est la 1re journée de l’année qui célèbre la femme au Maroc. C’est le cas depuis le lancement de la Moudawana le 10 octobre 2008. Dès lors, l’association Moultaka Bladi pour la citoyenneté n’entend pas laisser cette journée passer inaperçue et organise chaque année un festival consacré à la femme marocaine. C’est le festival «Maghribiates» qui en est à sa 6e édition. L’événement se tiendra du 10 au 13 octobre. Au programme, plusieurs animations et soirées artistiques seront assurées par des troupes folkloriques aux côtés de plusieurs artistes marocains qui ont répondu présent. Une exposition sous le thème: «La femme et la musique», un défilé de mode, un salon d’artisanat, des conférences, et bien d’autres activités seront au programme de cette édition.
L’ouverture de ce festival se fera au complexe culturel de Sidi Belyout dans la soirée de jeudi. Et pour une meilleure représentation de la femme marocaine, l’association a choisi de rendre hommage à huit femmes de tous bords.
Du côté des médias, le festival compte rendre hommage à Nadia Salah, directrice des rédactions du groupe «Eco-Médias», et à la directrice des programmes de Radio Aswat, Sanae Zaim. Les artistes ne sont pas en reste, les femmes étant de plus en plus présentes dans le paysage artistique marocain. Ainsi, seront également honorées ce soir du 10 octobre l’artiste et parlementaire Fatima Tabaamrante ainsi que l’artiste peintre Mounia Amor Cheikh Lahlou.
Seront également à l’honneur Khadija Bencheikh, directrice de l’Académie régionale pour l’éducation et la formation de la région du Grand Casablanca, Imane Ghanimi, conseillère au cabinet du ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle, Fatima Zohra Outaghani, directrice générale de l’agence Pr Média , et l’architecte Mouna El Ibrahimi. Selon les organisateurs, cet événement se veut le reflet de la place qu’occupe aujourd’hui la femme marocaine au sein de la société. Depuis le lancement de ce festival, 29 femmes ont eu leur moment de gloire. Des femmes qui  se démarquent dans les domaines des arts, du sport, de la santé, la justice… et bien d’autres encore. En 5 ans d’existence, l’événement aura réuni plus de 60.000 visiteurs.


Sanaa EDDAÏF

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc