Entreprises

Applications mobiles: Les entreprises s’y mettent

Par | Edition N°:4102 Le 30/08/2013 | Partager
RCAR, CNSS, ANRT, la Bourse de Casablanca...
Plusieurs services seront lancés en septembre

Depuis son démarrage en 2011, Soft Centre a appuyé près de 14 projets R&D dans le domaine du logiciel avec une tendance qui se confirme sur le segment des projets d’applications mobiles

Les smartphones font rapidement leur percée sur le marché marocain, mais pas le contenu ou les services qui vont avec. D’ici la fin 2013, le Royaume comptera pas moins de 5 millions d’usagers de smartphones (10 millions en France), soit une évolution estimée à 180% entre 2010 et 2013. Cependant, la majorité d’entre eux n’en utilise pas toutes les fonctionnalités. En cause, plusieurs facteurs dont notamment l’analphabétisme (numérique aussi) et surtout le manque de contenu mobile. Un marché «qui en est encore à ses balbutiements au Maroc, mais ayant de réelles perspectives d’évolution», selon les termes de Jamal Benhamou, DG du Soft Centre, dédié aux services mobiles. Il s’agit d’un secteur en plein développement et qui promet, selon lui, de réitérer la «success story» de la monétique, dont des opérateurs marocains (comme HPS ou  M2M) figurent dans le top 10 mondial. «Ce succès des entreprises monétiques a été tout d’abord possible grâce au développement d’un marché local et à la confiance d’opérateurs marocains», poursuit Benhamou. Selon lui, Soft Centre a permis l’émergence de premières solutions logicielles innovantes «Made in Morocco» à fort potentiel de développement à l’international. «Aujourd’hui, cet outil s’est réellement positionné en tant que plateforme de mise en relation entre le monde des affaires du secteur IT et le milieu universitaire, afin de faire développer le domaine de l’innovation logicielle», affirme-t-il.
Sa mission consiste à développer des projets R&D dans le domaine du logiciel pour le compte de tiers en faisant appel à des compétences universitaires. «Notre centre contribue à l’édification d’un lien permanent et structurant entre le monde universitaire et celui de l’entreprise», explique le DG. Chercheurs, doctorants, thésards, ingénieurs 2e et 3e année issus des Ecoles d’ingénieurs et Universités marocaines prennent part à ses travaux, sans oublier les ressources permanentes du Soft Centre constituées de chefs de projet R&D et d’ingénieurs experts dans le développement logiciel. Depuis janvier 2011, Soft Centre a travaillé pour le compte de 13 donneurs d’ordre (dont Inwi, Thalès…) sur 21 projets R&D appliqués dans le domaine du logiciel.
Parmi les secteurs qui font appel à ses services figurent l’aéronautique, défense applications mobiles, géophysique, télécoms, monétique…
Soft Centre accompagne notamment les entreprises pour établir leur stratégie de mise en place de services mobiles. A ce jour, une dizaine d’entreprises marocaines, pionnières dans ce domaine de mise en place de services mobiles, ont déjà fait appel à ses compétences. Il s’agit notamment de RCAR, CNSS, CIH, Wafa Assurance, la Bourse de Casablanca, l’ANRT, Dial Technologies... D’ailleurs, l’application qui permettra aux affiliés de la RCAR (filiale de la CDG) de consulter leurs comptes sera lancée en septembre. Un autre projet similaire est en cours de réalisation avec le ministère de la Modernisation de la fonction publique. Il débouchera sur la création d’un guichet administratif  unique en mode «application mobile» (il sera également disponible en septembre).
La CNSS lancera aussi l’application «My CNSS» pour le suivi compte et situation (CNSS & AMO). Quant à la Bourse de Casablanca, elle lancera son «Single Point of Contact» destiné aux acteurs du marché.
Même les analphabètes pourront bénéficier de services qui leur sont spécialement dédiés. En effet, Dial Technology vient de développer, en partenariat avec Soft Centre, le 1er synthétiseur vocal en arabe dialectal. Cette technologie innovante, qui sera finalisée en octobre prochain, permet de retranscrire vocalement du contenu textuel issu par exemple lors de la lecture d’e-mails et de SMS. Elle permet également une navigation sur un écran internet avec assistants virtuels vocaux en ligne. De même, elle mettra à disposition des malvoyants des applications de support, de développer des kiosques et bornes parlants (banque au téléphone, centres d’appel automatiques, électroménager parlant, annonces dans les gares et dans les trains, applications d’apprentissage et de formation en ligne).
Si certaines utilisent la mobilité pour répondre aux besoins de leurs clients, d’autres y recourent pour travailler autrement en favorisant la mobilité de leurs salariés. C’est le cas par exemple de MedZ (filiale CDG) qui a fait le choix d’équiper entièrement ses 50 salariés de PC portable et de smartphones. Objectif: permettre à ses collaborateurs de travailler partout et à n’importe quel moment. Cela permet de créer une nouvelle culture du travail orienté résultats. «On ne peut plus aujourd’hui raisonner en termes d’heures de travail, de pointage..., mais en termes d’objectif», témoigne Houssam El Alami, directeur des Systèmes Informatiques de MedZ.
En un mois, MedZ a pu mettre en place une nouvelle solution informatique pour remplacer  la structure obsolète (qui date de 2007). Grâce au recours au cloud, l’entreprise a pu restructurer son système informatique à moindres coûts, tout en offrant de nouvelles possibilités de travail à ses collaborateurs (visioconférence, partage de fichiers en ligne, messagerie sur cloud…).

Témoignages

«Renforcer le rôle de l’appareil mobile dans l’entreprise d’aujourd’hui», c’était le thème d’une conférence organisée mercredi 28 août à Casablanca par IDC. Il s’agit de la première escale de «IDC Enterprise mobility 2013», qui sera suivie d’une série de conférences organisées dans 10 hubs de la région Moyen-Orient Afrique (MEA) dont Doha, Dubaï, Johannesburg, Riyad, Nairobi… La conférence de Casablanca, qui a attiré plusieurs DSI de la place, a été l’occasion de présenter des témoignages et les pratiques pour la mise en œuvre et une gestion réussie de la mobilité d’entreprise.

Aziza EL AFFAS

Retrouvez dans la même rubrique

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc