×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste



eleconomiste
Vous êtes 159.147 lecteurs à vous connecter sur leconomiste.com chaque jour. Vous consultez 199.098 articles (chiffres relevés le 27/5 sur google analytics)
Economie Internationale

Innovation: Les pays émergents vont-ils détrôner les USA?

Par L'Economiste | Edition N°:4084 Le 29/07/2013 | Partager
La Chine les talonne de près, l’Inde et le Japon en bonne position
L’enseignement, Saint Graal de la recherche

Les Etats-Unis ont du souci à se faire quant à leur hégémonie sur l’innovation. La Chine pourrait bien lui voler la première place du podium dans les deux années qui viennent si la tendance de la reprise mondiale se précise. C’est ce qui ressort d’une étude menée par le cabinet de conseil américain Accenture auprès de 1.000 chefs d’entreprise de moins de 40 ans des pays du G20. En effet, la Chine trace son chemin vers la première place, lentement mais sûrement.
Pour l’instant, les Etats-Unis restent en tête des pays qui compteront dans les deux années qui viennent. 46% des répondants en sont convaincus. La Chine arrive à la seconde marche du podium (34%), talonnée par l’Allemagne (22%). Le Royaume-Uni précède de très peu l’Inde (respectivement 17% et 14%). Ce dernier pays, en perte de vitesse en raison notamment de la montée de la Chine, arrive ex aequo avec le Japon. La France, elle, ne figure même pas dans les réponses.
Les pays émergents ont donc pleinement leur place dans ce classement. Et pour cause, ils misent tout sur l’enseignement. En 2012, 86% des cinq millions de diplômés scientifiques dans le monde sont venus de Chine, d’Inde et du Brésil. 41% des nouveaux diplômés en Chine sont des scientifiques. En Inde, ils représentent 26%, alors qu’ils ne sont pas plus de 22% au Royaume-Uni et 13% aux Etats-Unis.
Autre détail de taille qui favorise les marchés émergents, leur montée en puissance est en soi une incitation aux entrepreneurs, de plus en plus nombreux, mais aussi de plus en plus acquis à la technologie. Un cercle vertueux, donc, qui leur permet de dépasser des limites géographiques et sectorielles traditionnellement établies. Cela leur permet aussi d’innover en termes de produits et de services proposés, chaque pays selon son domaine de prédilection. Pour cette nouvelle vague d’entrepreneurs «new-age», l’innovation est même au cœur de leur stratégie. Parmi le millier de chefs d’entreprise interrogés par Accenture, 78% estiment qu’il s’agit d’une priorité.


Rime AIT EL HAJ

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc