×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Entreprises

Ciments du Maroc
Le non-récurrent tire les bénéfices vers le haut

Par L'Economiste | Edition N°:4084 Le 29/07/2013 | Partager
491 millions de DH de profits, en hausse de 1,1%
Le chiffre d’affaires en recul de 4,6% à 1,9 milliard de DH
Fabrizio Donega nommé directeur général délégué de l’entreprise

Les revenus de l’industriel ont baissé de 4,7% suite à un recul de 11,8% de ses ventes. Le résultat opérationnel suit la même tendance. En revanche, le cimentier a amélioré ses profits grâce notamment à un résultat exceptionnel de 34 millions de DH

Alors que le secteur du BTP traverse une année difficile, Ciments du Maroc a publié un chiffre d’affaires semestriel de 1,9 milliard de DH, en recul de 4,6%. C’est le premier cimentier de la cote à dévoiler ses résultats à mi-parcours de l’année. La filiale d’Italcementi a enregistré une baisse de 11,8% de ses ventes. La consommation de ciments a reculé de 16% dans le Souss et de 12,6% dans la région de Marrakech, principaux marchés de l’opérateur. Les ventes au niveau national ont enregistré une contre-performance de 12,6% à 7,7 millions de tonnes, preuve que l’environnement économique est toujours défavorable. A très court terme, notamment sur le troisième trimestre, les ventes de ciments pourraient continuer leur baisse. Le mois de Ramadan et l’enchaînement des fêtes religieuses sur la période ne sont pas propices à une hausse de l’activité dans le BTP. De plus, la surcapacité du marché est un autre facteur handicapant pour les opérateurs.
A fin juin, Ciments du Maroc a enregistré un excédent brut d’exploitation de 816 millions de DH, en retrait de 6,2%. «L’efficience opérationnelle a permis de limiter l’impact défavorable de la forte diminution des ventes», relève le management. Le résultat d’exploitation marque une baisse plus importante, soit 10,5% à 570 millions de DH. L’entreprise attribue cette contre-performance en partie à l’augmentation des dotations aux amortissements et aux provisions. Malgré ces contre-performances, le cimentier améliore de 1,1% ses bénéfices qui sont ressortis à 491 millions de DH. Cette hausse est en partie soutenue par un résultat exceptionnel de 34 millions de DH suite notamment à des plus-values enregistrées sur la cession de terrains.
En Bourse, le titre a pris 2,17% à 613 DH. Il affiche une performance annuelle négative de 19,66% contre 26,12 pour l’indice sectoriel.
Le conseil d’administration a nommé Fabrizio Donega en tant que directeur général délégué. Il est entré en fonction le 24 juillet. Donega remplace Jean-Paul Meric qui demeure administrateur, vice-président de l’entreprise.


F. Fa

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc