×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Médias

Les Dynasties royales du 21e siècle à la une des Documents de L’Economiste

Par L'Economiste | Edition N°:4082 Le 25/07/2013 | Partager
Une approche éditoriale inédite pour offrir les clés d’un monde qui change
25.000 exemplaires et 125.000 lecteurs chaque mois
Un redoutable instrument de communication

Les Documents de L’Economiste Dynasties royales du 21e siècle en kiosque le vendredi 26 juillet avec L’Economiste. Prix inchangé 4 DH

Abdications, mariages, naissances royales, jubilée, Fête du Trône… Jamais les Royautés n’ont autant été sous le feu des projecteurs. Elles fascinent et passionnent, comme en témoignent les multiples couvertures médiatiques qui leur sont consacrées. La naissance du «So British Royal Baby» a mobilisé les trois quarts de la planète!
Mais au-delà des événements mondains, les monarchies fédèrent  autour d’elles, par ces temps de crise, des nations entières en quête de repères. Un engouement universel et révolutionnaire (sic!) qui révèle les manques et les déceptions de nos sociétés et leur désir d’ancrage dans la durée. Les monarchies deviennent alors des symboles de permanence.
Pour comprendre d’où vient cet extraordinaire engouement et  mieux appréhender les mécanismes qui activent les Royautés, Les Documents de L’Economiste décrypte dans son numéro d’août les Dynasties royales du 21e siècle. De la question d’être royaliste aux sphères d’influences royales, en passant par le coût des monarchies, les plus grosses fortunes royales,  ou encore le focus sur Mohammed VI qui fête 14 ans de règne.
Cette mise en perspective de l’information, c’est la signature des Documents de L’Economiste. Le magazine lancé fin décembre 2012, par le Groupe Eco-Médias, propose ainsi chaque mois d’éclairer les grandes questions de l’actualité. Elles sont contextualisées et analysées sous tous les angles, géopolitique, économique et sociétal, afin d’ouvrir de nouvelles pistes de réflexion et comprendre un monde qui change. Une approche éditoriale approfondie en riposte à l’information zapping où chaque actu efface la précédente. Le monde va vite, l’information aussi. Les Documents de L’Economiste, c’est un espace ouvert dans le temps pour que l’information prenne alors tout son sens.
Les Documents de L’Economiste sont diffusés une fois par mois, en général le 1er vendredi du mois (exceptionnellement en fonction du calendrier, le dernier vendredi du mois précédent), conjointement avec L’Economiste à plus de 25.000 exemplaires. Le prix de vente de L’Economiste (ndlr: 4 DH) reste inchangé lorsqu’il est accompagné des Documents de L’Economiste. Un choix délibéré, selon l’éditeur: «Nos lecteurs, dont on connaît le pouvoir d’achat, ont certes les moyens de s’offrir Les Documents de L’Economiste. En leur offrant, nous partageons ainsi avec le plus grand nombre cette mise en lumière des temps forts de l’actualité» qui précise «nous avons constaté que les 6 premiers numéros ont été tous écoulés et ce, durant le week-end de leur mise en kiosque. Cela nous conforte dans notre approche».
Avec 25.000 exemplaires minimum par mois, Les Documents de L’Economiste touchent ainsi plus de 125.000 lecteurs, tous premiums (ndlr: Selon l’étude lectorat menée par l’Institut Sunergia, 100% des lecteurs de L’Economiste sont des CSP+). Cela en fait aussi un redoutable instrument de communication pour les annonceurs.

Le Groupe Eco-Médias,
un développement proactif

Le Groupe Eco-Médias est entré sur les radars médiatiques en 1991 avec le lancement de L’Economiste,  dont la force éditoriale et la crédibilité de son traitement de l’information en ont fait le quotidien de référence. Puis Assabah, un quotidien généraliste arabophone qui a très rapidement trouvé sa place sur le marché et dont les ventes sont en tête du segment. Le périmètre d’action a été étendu à la radio avec la création d’Atlantic Radio. Une radio de niche, privilégiant l’économie et l’information. Et si les leaders ne représentent pas en volume le plus grand nombre, la majorité d’entre eux écoute Atlantic.
Le groupe a aussi fondé la 1re Ecole de journalisme et des métiers de la communication et dispose de sa propre imprimerie. Une croissance maîtrisée dont la suite logique est le renforcement de l’offre éditoriale. Peu après la sortie fin décembre 2012 du premier opus des Documents de L’Economiste, Eco-Médias a lancé en mars dernier L’Economiste du Faso, un hebdomadaire économique réalisé selon l’ADN du Groupe, par la structure implantée au Burkina qui inaugure son développement extraterritorial. D’autres pays suivront. Pour le Maroc, outre Les Documents de L’Economiste, le Groupe a sorti en juin le Hors série Auto Moto 2013. Un premier opus en prélude à une nouvelle collection thématique de 5 numéros par an. Chaque nouveau titre propose une approche éditoriale riche, des maquettes innovantes et une finition print de grande qualité, tout en minimisant les prix de vente. D’autres titres suivront très prochainement. Une façon pour le Groupe de remercier les lecteurs (ndlr: +de 500.000 par jour entre L’Economiste et Assabah) qui le suivent tous les jours, certains depuis 21 ans.

J. R.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc