×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Régions

Fès: L’Université prime ses meilleurs lauréats

Par L'Economiste | Edition N°:4082 Le 25/07/2013 | Partager
169 prix d’excellence décernés aux étudiants brillants
Forcing sur la coopération et les échanges de partenariat

L’UNIVERSITÉ Sidi Mohammed Ben Abdallah de Fès (USMBAF) n’a pas lésiné sur les moyens pour primer ses 169 meilleurs étudiants. A l’instar des grandes écoles, celle-ci leur a organisé, jeudi dernier, une cérémonie en reconnaissance de leur excellence.
En effet, les lauréats les plus méritants ont été conviés à une fête de fin d’année à la Faculté de médecine. Pour Farissi Esserghini, président de l’USMBAF, cette initiative encourage l’émulation et la recherche de l’excellence parmi les étudiants. Les plus brillants d’entre eux ont ainsi reçu des ordinateurs, des ouvrages, et une somme d’argent allant jusqu’à 15.000 DH. L’objectif est de créer une sorte de compétition estudiantine animée par la recherche du meilleur résultat. Rappelons que le prix de l’excellence a été créé lors du lancement du plan d’urgence il y a 4 ans. Aujourd’hui, l’Université de Fès occupe une place de choix aux niveaux national, régional et international. Les résultats de ses étudiants sont parmi les meilleurs à l’échelle nationale. Normal puisqu’elle accueille le plus grand nombre d’étudiants (75.000 inscrits au titre de 2012-2013, dont 1.400 étrangers venant de 56 pays) et couvre toutes les disciplines.
En fait, l’engouement pour les 13 autres établissements universitaires des régions de Fès-Boulemane et Taza-Taounate-El Houceima s’explique par l’offre pédagogique très complète comprenant plus de 210 filières de formation dont plus de 50% sont professionnalisantes.
L’Université propose une formation dans diverses disciplines et spécialités, entre autres les sciences et techniques, les sciences de l’ingénierie, le commerce et la gestion, la médecine et pharmacie, les sciences juridiques, économiques et sociales, ainsi que les lettres et les sciences humaines. Encadré par 1.353 enseignants permanents et 855 fonctionnaires, l’USMBAF compte également plus de 80 laboratoires de recherche couvrant les trois champs disciplinaires (sciences et technologie, lettres et sciences humaines, ainsi que droits, économie et gestion). Elle est dotée aussi d’une cité de l’innovation.  Celle-ci vient tout juste de récompenser trois projets d’étudiants universitaires à l’occasion de la clôture de la troisième édition de l’action ICE «Innovation et création d’entreprises». Il s’agit de «Jasminova», un projet de production et de commercialisation de parfums à l’odeur de jasmin, «Cool Science» qui porte sur la vente de kits scientifiques pour élèves et «Prohelp», un projet de conciergerie d’entreprise. Un jury composé d’universitaires, d’entrepreneurs et de différentes personnalités du monde de l’entrepreneuriat a eu l’embarras du choix en sélectionnant les trois meilleurs des 120 projets en lice.
Selon Esserghini, l’Université met les bouchées doubles pour booster la recherche scientifique et technique et l’innovation. «Nous avons procédé, dans ce sens, à l’incubation de quatre start-up afin de les encourager à se développer et consolider leur compétitivité. Nous avons conclu aussi cette année 30 accords de partenariat et de coopération, dont 21 conventions avec des établissements étrangers pour fructifier nos échanges notamment en termes de R&D», conclut-il.

Incubateur

CRÉÉE il y a 4 ans, la Cité de l’innovation de l’USMBAF est composée d’un espace de recherche et développement, un espace de formation et un espace d’accueil comprenant un incubateur et une pépinière destinée à accueillir des entreprises innovantes, des projets en incubation et des spin-off. Elle organise des activités destinées à encourager les lauréats de l’Université à s’intégrer plus facilement dans le tissu socio-économique. Outre la concrétisation des idées des porteurs de projets, l’entité leur assure le suivi, l’encadrement, l’incubation et le financement.

De notre correspondant,
Youness SAAD ALAMI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc