×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Le prix de L’Economiste pour la recherche en économie, gestion et droit
    Finances-Banques

    IAM plombe le marché

    Par L'Economiste | Edition N°:4081 Le 24/07/2013 | Partager

    Finaccess-Six Financial Information

    Malgré l’annonce de l’ouverture des négociations exclusives entre Vivendi et Etisalat pour le rachat de Maroc Telecom, le titre en Bourse s’est détérioré de 9,39% à 90,20 DH

    La journée boursière du mardi 23 juillet 2013 n’aura été rythmée que par l’annonce des négociations exclusives entre Vivendi et Etisalat pour le rachat des 53% de Maroc Telecom (voir aussi p. 8). Ceci dit, l’annonce n’aura été bénéfique ni au marché ni à la valeur. A la clôture, les indices accusent des contre-performances significatives -1,52% à 8.579,80 points pour le Masi et -1,65% à 6.961,49 points pour le Madex. Par conséquent, leurs pertes annuelles ont respectivement été accentuées à 8,33 et 8,57%. Suivant la même tendance baissière, le Morocco 15 se déleste de 1,17% et le Morocco All Liquid lâche 1,91%. Dans la foulée, la capitalisation se réduit à 414 milliards de DH.
    Côté variation, IAM frôle la réservation à la baisse. Le titre concède 9,39% à 90,20 DH. Snep fait mieux avec une contre-performance de 5,59% à 157 DH. Malgré des résultats semestriels corrects, Ennakl perd 4,76% à 36 DH. Atlanta recule de son côté de 4,13% à 55,70 DH. Addoha s’en sort mieux avec une détérioration de 2,02% à 43,60 DH. A l’inverse Auto Hall s’améliore de 5,99% à 71,14 DH. Elle est suivie d’IB Maroc qui s’adjuge une performance de 5,55% à 127,50 DH. Brasseries du Maroc n’est pas en reste. Le titre progresse de 4,94% à 2.400 DH. S2M gagne 3,30% à 203,50 DH alors que Maroc Leasing avance de 3,02% à 410 DH.
    Au niveau de la physionomie, le marché a traité 36 valeurs parmi lesquelles 12 sont en hausse, 15 en baisse et 9 stagnent. Ceci dit, le volume de la séance qui peut paraître important est essentiellement drainé par les transactions sur l’obligataire pour un montant de 201 millions de DH. Le compartiment action n’aura réalisé que 49 millions de DH de flux, essentiellement sur IAM (26 millions de DH) et sur AWB (12 millions de DH). A noter que Balima et DLM vont payer leurs dividendes le 15 août 2013.
    M. A. B.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc